Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 20.1866

Page: 187
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1866_1/0195
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
TESTAMENT DE FRANÇOIS ZUCHATO

LE MOSAÏSTE 1

1572, l,r octobre, à Venise.

u nom du Dieu éternel. Ainsi soit-il. L’an de l’In-
carnation de Notre-Seigneur Jésus-Christ 1572,
indiction première , le mercredi premier oc-
tobre, à Rialto.

Moi, François Zuchato al Musayco, fds de
feu messire Sébastien, considérant les périls que
court notre fragile existence, me trouvant, par
la grâce divine, sain d’esprit, de mémoire et
d’intelligence, bien que retenu en ce moment au lit par la maladie,
j’ai résolu, pendant que je jouis de toute ma raison, de disposer de mes
biens et d’en régler le partage. En conséquence, j’ai fait venir auprès
de moi, ici dans ma maison du quartier de San-Provolo, Balthasar
Fiume, notaire de Venise, que j’ai prié, conjointement avec les témoins
soussignés, de rédiger le présent testament, où j’exprime mes der-
nières volontés, de le compléter et de valider après ma mort, selon les
usages de Venise.

En premier lieu, je recommande mon âme à Dieu, mon Seigneur, à la
bienheureuse Vierge Marie et à toute la cour céleste.

En outre, je casse et j’annule tout autre testament fait antérieure-
ment par moi. Je déclare que tout ce que je dois avoir de mon frère Valé-
rio, je le lui laisse en signe d’affection, et je veux que nul ne puisse l’in-
quiéter.

De plus, quand il aura plu à Dieu de séparer mon âme de mon corps
et de la rappeler à lui, je veux être enseveli à Saint-Zacharie, sous le por- 1

1. L’original est on vénitien.
loading ...