Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 26.1882

Page: 178
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1882_2/0190
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
JOURNAL

DU

VOYAGE DU CAVALIER BERNIN1

EN FRANCE

PAR M. DE CHANTELOU

MANUSCRIT INÉDIT PUBLIÉ ET ANNOTÉ PAR M. LUDOVIC LALANNE

(suite)

M. le duc de Mortemart2 et M. le président Tambonneau3 sont venus,
ils ont fort considéré le buste, et puis après je leur ai montré les dessins du
Louvre. Le président a fort syndiqué toutes choses, et particulièrement le
plan, ne trouvant pas la chambre du Roi assez grande ; a condamné le pas-
sage qui y conduit, les jours des escaliers de dégagement, la petitesse des
cours et la diminution de la cour principale. Pour les différentes façades,
il a dit qu’il ne doutait pas qu’elles ne fussent belles et les a fort consi-
dérées.

Après le dîner, j’ai fait porter au Cavalier le torse en plâtre de cette Vénus
qui est à Richelieu, que j’ai apporté de Rome. L’ayant montré au Cavalier, il
m’a dit qu’il avait vu le marbre plusieurs fois. Étant sorti après pour faire
quelques visites, à mon retour, j’ai su que M. Colbert était allé au Louvre avec
le Cavalier. Je m’y en suis allé et les y ai encore trouvés. Ils ont considéré la
qualité du sable, qui se trouve dans la fondation, lequel le Cavalier a dit être
bon, mêlé à celui de rivière. Us ont ensuite regardé des pierres d’Arcueil que
l’on taillait, pour servir au rocher qui doit être à l’embassement du Louvre.
L’on a discouru des pierres de meulière pour faire des voûtes, et des lieux
où l’on en pouvait trouver la quantité nécessaire ; l’on a dit à Meaux, vers

1. Voir Gazette des Beaux-Arts, t. XV, 2e période, p. 181, 305 et 501; t. XVI, p. 170 et 316;
t. XVII, p. 71; t. XIX, p. 283 ; t. XX, p. 273, 447; t. XXI, p. 185 et 378; t. XXII, p. 94 ;
t. XXIII, p. 271; t. XXIV, p. 360, et t. XXV, p. 524.

2. Gabriel de Rochechouart, duc de Mortemart.

3. Michel Tambonneau, président à la chambre des Comptes (1634), mort le 24 och>
bre 1684. — La liste des Curieux de Paris le mentionne comme « collecteur de livres rares,
tableaux et fruits ».
loading ...