Das Kunstgewerbe in Elsaß-Lothringen — 1.1900-1901

Page: 185
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kgel1900_1901/0199
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Mciibles de J. Gniber.

i85

de bois sur fond de
cristal grave, oü de
grands pins encadrent
tres pittoresquement un
horizon de montagnes
se refletant dans un lac
uni qui s'ecoule par un
torrent. Un gracieux
episode est fourni par
deux groupes de moin-
eaux familiers qui sont
venus se refugier ä la
douce chaleur de ce
foyer. Les consoles
superieures se termi-
nent par des chardons,
tandis que des crosses
de fougeres ornent le
cintre de leurs gra-
cieuses volutes. Cette
elegante composition de
Gruber a ete executee
avec la collaboration
de M. Biet, architecte,
et de M. Schwartz,
ebeniste.

Voici un mobilier
de salle ä manger, exe-
cute, en noyer patine,
par le meine artiste,
pour M. Bonbon , in-
dustriel ä Tro}res. Le
buffet est ä trois corps;
celui du centre est
vitre, avec un couron-
nement de pampres
sculptes, dont les ra-
meaux descendent en
gravure translucide sur
le vitrage rouge orange.
Des contreforts nerveux,
en ceps de vigne, ser-
vent de supports aux
rayons d'angle des
deux cötes, tandis que
des gerbes d'epis s'in-

clinent pour diviser harmonieusement les panneaux en bois veine ou en cristal grave.

Voici enfin un paravent, dont les verres graves du haut sont la suite
des sculptures et marqueteries des panneaux, formant un ensemble oü les tons
varient avec les matieres, sans que les lignes s'arretent. Sur le fond richement nacre,

KAMIN VON J. GRUBER. (AUS ..LA L0RR.AINE".)
loading ...