Das Kunstgewerbe in Elsaß-Lothringen — 1.1900-1901

Page: 81
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kgel1900_1901/0094
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES METIERS P'ART PE L'ALSACE

A L'FXPOSITION UNIVERSELLE

Par Victor de SEGUR

Certes, la curiosite la plus grande
de tous ceux qui sont venus de l'Alsace-
Lorraine pour visiter l'Exposition Univer-
selle, est allee instinctivement vers la re-
presentation alsacienne des metiers d'art.
Le salon de musique de M. Charles Spind-
ler a trouve ses admirateurs enthousiasmes
et on a fait avec beaucoup d'esprit des
conclusions assez justes sur l'importance
de son art Quand un peintre doue d'une si
grande sensitivite que M. Charles Spindler,
consacre toute sa force aux metiers d'art,
l'effet en sera une amelioration. Se mettre
au service d'une pensee unique, d'une
grande idee pour l'approprier aux besoins
de la vie journaliere, aura toujours de l'at-
traction pour un esprit d'artiste genial.
Charles Spindler est reste fidele ä ses idees
en achevant ses peintures, en faisant choix
des bois naturels, enfin dans la maniere
d'empreindre les lignes de la figure aux
meubles ä executer. Les formes humaines,
les paysages, tout change de face. II cree
des tournures nouvelles, absolument mo-
dernes, pourtant si familieres, comme un
son des jours longtemps passes. Spindler
n'est pas esclave de la matiere, il sait ex-

primer les sentiments les plus fins du
cceur.

Ce qui le distingue des autres, c'est
qu'il est artiste individuel, qu'il soit ques-
tion des bibelots ou d'un objet de plus
grande valeur. II deteste tout ce qui touche
au travail mecanique, il nous veut prouver
que meme le moins riche peut acquerir des
objets qui possedent l'empreinte d'un es-
prit moderne et fin.

Bien que ses efforts ne soient guere
imites, cela ne nous empeche pas de le sa-
luer comme representant digne des me-
tiers d'art de l'Alsace-Lorraine. II suit une
facon de marquetterie bien differente que
celle de M. Galle ä Nancy, ce qui nous
prouve de plus pour les multiples formes
de sensibilite artistique de notre patrie.
Galle emploie beaucoup plus la plante que
Spindler. Spindler realise de preference le
figure et le paysage; il travaille souvent
moins avec des lignes gracieuses que tou-
jours caracteristiques. Le maitre de Saint-
Leonard n'eblouit pas par ses effets de
couleurs, mais par la vigueur de ses formes,
par son art d'exprimer des pensees pitto-
resques par des bois naturels. Sans doute,

11
loading ...