Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 20.1866

Seite: 497
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1866_1/0512
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SALON DE 1866.

Quand il nous arrive de relire d’anciens salons,
une chose nous afflige et nous décourage : c’est de
voir combien la renommée d’un artiste, jugé par
ses contemporains, est sujette aux révisions de la
postérité. Tel peintre a eu les honneurs des expo-
sitions les plus brillantes, a été vanté, fêté, acclamé,
qui aujourd’hui est enseveli dans les catacombes
de nos mémoires. Diderot, par exemple, a consacré
des pages éloquentes à des artistes dont le nom
n’est pas connu, à l’heure qu’il est, de dix per-
sonnes, et sans même remonter si haut, les écri-
vains qui exercent depuis vingt-cinq ou trente

XX.

63
loading ...