L' art: revue hebdomadaire illustrée — 10.1884 (Teil 1)

Page: 227
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1884_1/0263
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
S—y

L'Attelée (Flandre).
Dessin de Henri Pluchart, d'après son tableau. (Salon de 1884.)

LE SALON DE 1884'

(suite-)

V

MM. J. J. HENNER, MERCIÉ, FALGUIÈRE, MOROT, JENOUDET, FOURNIER,
ROSSET-GRANGER, CAPDEVIEILLE, MAYET, G. CALLOT, BENJAMIN CONSTANT, BOMPARD,
BRIDGMANN, BROUILLET, STEINHEIL, ETC., ETC.

« Le point important dans l'art du
dessin, c'est de bien faire un homme et
une femme nus » ; cette parole de Benve-
nuto Cellini, avant de devenir le sec
résumé d'une méthode d'enseignement,
fut l'expression d'un vivant idéal. Les
artistes de la Renaissance se réjouirent
dans leur œuvre : appeler à la vie de
beaux corps harmonieux, types réalisés
d'une humanité supérieure ; se donner le
spectacle sans cesse renouvelé de nobles
formes agissantes dans la liberté et la
beauté de leur nudité naturelle ; dérouler
aux yeux d'une génération éprise d'art,
d'élégance et d'action, enivrée de toutes
les puissances du paganisme ressuscité,
un cortège radieux de dieux et de déesses,
— fut pour eux un besoin et une volupté.
Qu'ils aient été des artisans de plaisir ou de passion, qu'il leur ait suffi, comme à Titien ou à
Giorgione, de peindre de belles courtisanes, souriant à la vie sans penser, faites pour la volupté

1. Un oubli, hien involontaire, nous a fait omettre dans notre dernier article trois artistes annoncés au sommaire : MM. Max
Liebermann, Geoffroy et Coëssin de la Fosse. M. Liebermann est toujours intéressant par la recherche de la forme dans la lumière diffuse;
mais il peint un peu trop « lanterneux ». M. Geoffroy a pour les petites ouvrières des tendresses paternelles. M. Coëssin de la Fosse, dont
nous remarquons le nom pour la première fois, montre, parmi bien des hésitations, une grande ambition de vérité, qui mérite d'être
encouragée.

2. Voir l'Art, io° année, tome I", pages 161, 181 et 201.

Un Sénateur vénitien.
Dessin d'Adolphe Steinheil, d'après son tableau. (Salon de 1884.)

/
loading ...