L' art: revue hebdomadaire illustrée — 10.1884 (Teil 1)

Page: 40
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1884_1/0053
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
40

L'ART.

5,356 1. » Report. Report. . . . 6,472 1

de pin, culots d'ornemens et perles, au dessous de la tablette des guirlandes et chûtes de fleurs
nouée avec des rubans des cannelures toises avec des chandelles et tigettes montantes en culots
d'ornemens et au bas, une forte doucine avec une baguette a ruban, et sur la doucine des
feuilles d'eau et d'ornement; avoir moulé ledit modèle en avoir fait un plâtre l'avoir réparé,
fait toutes les épures en bois pour le marbrier, fait faire toutes les moulures en bois avec les
cannelures pour modéler en cire, fait tous les modèles des guirlandes de fleurs en cire pour les
deux piédestaux a l'effet de varier les fleurs sur chaque guirlande et chute: ce qui a donné un
ouvrage très considérable; modelé toutes les feuilles sur la moulure du bas et celle des oves
pour le dessous de la tablette, tiré tous les dits modèles d'épaisseur; en avoir réparé toutes les
q5o » cires prêtes à donner au fondeur en cuivre, estimé la somme de 600 1. cy........... 600

esquisse et modele d'un bras

Pour avoir fait plusieurs esquisses en terre, l'une en ornement, faisant arabesque, une en
lyre avec des branches de fleurs et une troisième en lyre avec des branches d'olive, en avoir
fait le modèle en cire bien fini a quatre branches; la lyre ornée d'une tête d'Apollon de guir-
landes de fleurs avec une écharpe, fait toutes les coupes nécessaires pour la facilité du mouleur
en cuivre, avoir réparé toutes les cires prêtes à mouler en cuivre estimé lesd. modèle la somme
15o » de 15o 1. cy,.........■................................ 15o

esquisse et modele I)'uN feu

Pour avoir fait une esquisse en petit pareille à celle du sallon du château de Bagatelle,
l'avoir modelé en cire, fait la cassolette et le pied en bois tiré d'épaisseur, les deux sphinx,
ornemens en cire, comme la frize du milieu et des bouts, les pieds, trépied et serpens, estimé

100 » tous les dits modèles 120 1. cy................................ 120

Pour une grande esquisse d'une girandole composée de deux enfans qui ornent un vaze de
plusieurs espèces de fleurs, dont les principales branches faisoient les branches pour porter les

70 » lumières déboursé cy.................................... 70

Un autre modèle d'un lustre pour le même salon en grand pareil à celui de feu Monsei-
96 » gneur le Duc Daumont estimé 96 1. cy ............................ 96

6,222 1. » A reporter. A reporter. . . 7,5o8 1. »

(La suite prochainement.)

NOS EAUX-FORTES

A ceux qui nient qu'il se forme rapidement une école américaine, les artistes des Etats-Unis répliquent par des arguments
irréfutables, — en produisant des œuvres dignes de la plus sérieuse attention. C'est ce que vient encore de faire le nouveau
collaborateur à qui nous avons demandé la planche destinée à servir de frontispice au trente-sixième volume de l'Art ; M. James
S. King débute par un coup de maître. Son Rembrandt — Portrait d'un jeune homme — du Musée du Louvre le classe au tout
premier rang des graveurs modernes ; aussi son succès ne sera-t-il pas moins éclatant à Paris qu'à New-York. On ne manie ni
plus intelligemment, ni plus habilement le burin, à l'eau-forte.

De son côté M. Lucien Gautier, dont l'Art a popularisé le remarquable talent, conquiert chaque jour de nouveaux titres à
l'estime des connaisseurs ; ses Chantiers du P.'iaro, à Marseille, lui font le plus grand honneur.

Le Directeur-Gérant : EUGÈNE VÉRON.
loading ...