L' art: revue hebdomadaire illustrée — 11.1885 (Teil 1)

Page: 171
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1885_1/0200
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Fleuron composé et dessiné pour « l'Art » par J. Habert-Dys.

LES MEMBRES LIBRES DE L'ACADEMIE DES BEAUX-ARTS

L'ordonnance royale du 21 mars 1816 qui réorganisa
l'Institut créa pour l'Académie des inscriptions et l'Aca-
démie des sciences une classe d'académiciens libres dont
elle fixa le nombre à dix. « L'Académie royale des beaux-
arts, dit l'article 21 de la même ordonnance, aura égale-
ment une classe d'académiciens libres, dont le nombre
sera déterminé par un règlement particulier, sur la propo-
sition de l'Académie elle-même. »

L'Académie, après en avoir délibéré, émit le vœu
qui fut accueilli par le ministre que, comme les deux autres
académies, elle eût dix membres libres et procéda à leur
élection dans les séances extraordinaires des 6 et 10 avril.
Avant de voter, elle avait adopté, pour être inséré dans
son règlement futur, un article d'après lequel ils devaient
être pris parmi les hommes distingués par leur naissance,
leurs fonctions ou leurs talents. La teneur en fut assez
heureusement modifiée dans les statuts définitifs « arrêtés
par le roi » le 9 juillet et dont l'article VI porta « qu'ils
devaient être choisis parmi les hommes distingués soit par
leur rang et leur goût, soit par leurs connaissances théo-
riques dans les beaux-arts ». La porte était assez large-
ment ouverte pour qu'on ne puisse s'étonner de voir figu-
rer dans cette nouvelle classe quelques personnages dont
les titres artistiques pourront paraître fort légers. Quoi
qu'il en soit, voici la liste de ceux qui depuis 1816 ont
occupé les dix sièges d'académiciens libres :

I

1. — 1816 , 6 avril. Vincent-Marie Viennot, comte
de Vaublanc. Il était alors ministre de l'intérieur. Né
en 1756, mort le 21 août 1845.

2. —■ 1845, 29 novembre. Achille-Alexandre-Alphonse
de Cailloux, dit de Cailleux, né en 1788, peintre, litté-
rateur, directeur général des beaux-arts (1841-1848),
mort le 24 mai 1876.

3. — 1876, 22 juillet. Emile-César-Victor Perrin, direc-
teur du Théâtre-Français.

II

1. —• 1816, 6 avril. Pierre-Louis-Jean-Casimir, duc de
Blacas d'Aulps, né en 1770, mort le 17 novembre 1839. Il
avait été ministre de la maison du roi pendant la première
Restauration et possédait une riche collection d'antiquités
orientales dont la description a été publiée par M. Rei-
nard, 1828, 2 vol. in-8°.

2. — 1839, 28 décembre. Aristide-Laurent Dumont,
secrétaire perpétuel de l'Ecole des Beaux-Arts, mort le
4 octobre i8b3.

3. — 1853, 19 novembre. Alfred-Emilien, comte de
Nieuwerkerke, statuaire, surintendant des beaux-arts sous
l'Empire.

III

1. —• 1816, 6 avril. Jos.-Hyacinthe-François-de-Paule
de Rigaud, comte de Vaudreuil. Lieutenant général et
grand-fauconnier de France à l'époque de la Révolution,
il devint, à la Restauration, pair de France et gouverneur
du Louvre. Mort le 17 janvier 1817.

2. — 1817, 22 mars. Armand-Emmanuel-Sophie-Sep-
timanie du Plessis, duc de Richelieu. Il était alors ministre
des affaires étrangères et président du conseil. Né en 1766,
il mourut le 17 mars 1822.

3. — 1822, 22 juillet. Jacques-Alexandre-Bernard Law,
marquis de Lauriston, pair de France, ministre de la mai-
son du roi (1820), maréchal de France (1823). Né en 1768,
mort le io juin 1828.

4. — 1828, 23 août. Joseph-Balthasar, vicomte Siméon,
pair de France, directeur général des beaux-arts (1828).
Né en 1781, mort le 17 septembre 1846.

5. — 1846, 21 novembre. Charles-Marie Tanneguy,
comte Duchâtel, ministre de l'intérieur (1840-1848). Né
en i8o3, mort le 5 novembre 1867. On sait quelles magni-
fiques toiles de Memling, de Moro et d'Ingres, le musée
du Louvre doit à la générosité de ses héritiers.

6. — 1868, 11 janvier. Le vicomte Henri Delaborde,
peintre, littérateur, conservateur du Cabinet des estampes,
né en 1811. Son siège est devenu vacant lorsqu'il a été élu,
le 23 mai 1874, secrétaire perpétuel en remplacement de
Beulé.

7. — 1874, 25 juillet. Jacques-Etienne, comte de Car-
daillac, directeur des bâtiments civils et des palais natio-
naux. Mort le 14 décembre 1879.

8. —■ 1880, 14 février. Henri-Eugène-Philippe-Louis
d'Orléans, duc d'Aumale.

IV

1. — 1816, 6 avril. Jules-Jean-Baptiste-François de
Chardebœuf, comte de Pradel, directeur général du dépar-
tement de la maison du roi. Mort le 20 septembre 1857.

2. — 1857, 14 novembre. Achille Fould, ministre d'Etat
loading ...