L' art: revue hebdomadaire illustrée — 11.1885 (Teil 1)

Page: 250
DOI article: DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1885_1/0285
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
VICTOR HUGO SUR SON LIT DE MORT

Ce dessin magistral appartient à M™ Lockroy et a été fait spécialement pour elle par
M. Guillaumet, qui y a mis tout son talent. Aucun de ceux qui ont été faits dans la môme
circonstance ne rend avec plus de vérité et de grandeur le calme de la mort et cette sérénité si
remarquable que quelques amis du grand poète ont pu la considérer comme la récompense
spéciale de sa croyance ardente à l'immortalité de l'âme.

Tous les lecteurs de l'Art se joindront à nous pour féliciter l'artiste d'avoir si bien rendu
l'image de l'homme extraordinaire, en qui se personnifient tous les aspects du génie poétique de
la France au xix c siècle, et pour remercier M" 10 Lockroy d'avoir bien voulu nous autoriser à la
reproduire.

E. V.

CGGLXVII

Le Salon artiste, 1885. Paris, A. Quantin,
7, rue Saint-Benoit.

Cette publication porte en sous-titre: «Album de des-
sins originaux d'après les œuvres exposées. Encadrements
et croquis exécutés par les artistes spécialement pour cet
ouvrage. »

Ces dessins sont au nombre de cinquante-quatre.
Leurs auteurs sont : MM. Armand-Dumaresq, Aublet,
Ballavoine, Félix Barrias, Beauverie, Bramtot, Cesbron,
Chartran, Coessin de la Fosse, P. Colin, Cordonnier,
Courtois, Couturier, Dalou, Dantan, Dawant, Demarest,
Julien Dupré, Ferrier, Fourié, Franc Lamv, Frappa,
Garnier, Gautherin, Georges Sauvage, Girardet, Gœneutte,
Jeannin, D. Laugée, G. Laugée, J. P. Laurens, Lecomte
du Nouy, J. Lefcbvre, H. Lemaire, Luminais, Maignan,
Malivoire, A. Marie, Marqueste, L. O. Merson, Milliet,
Nozal, Pille, Ralli, Rapin, Rixens, Roll, Saint-Pierre,
Schommer, Stéinheil, Stengelin, Toudouze, Vauthier,
Wagrez.

Chacun de ces dessins est précédé d'une page qui
contient le titre du tableau et le nom de l'artiste dans un
encadrement également original composé par le même

auteur. Le dessin et l'encadrement sont la propriété de
l'éditeur, et ne peuvent être reproduits ailleurs. M. Quan-
tin n'a pas voulu faire un simple guide illustré; le format
du Salon artiste, petit in-4", a l'avantage de permettre la
reproduction des dessins dans des proportions beaucoup
plus considérables que celles que comportent d'ordinaire
les catalogues et livrets illustrés. Le papier est plus beau,
et le tirage infiniment plus soigné.

Ce sont là de sérieux avantages.

Nous avons cependant deux objections à présenter.

Une publication qui porte le titre de Salon artiste ne
devrait contenir que des dessins de choix. C'est ce choix
que nous regrettons de ne pas trouver. Sauf pour un très
petit nombre de ces dessins, je ne vois pas par quoi ils
méritent d'être considérés comme une élite.

Au point de vue du tirage, évidemment très soigné, je
remarque que la plupart de ces reproductions sont d'un
gris trop uniforme. Le nombre de celles où l'on trouve
un peu de couleur est très faible. Il y a manifestement là
un parti pris qu'il faut regretter. Cette absence trop géné-
rale de vigueur produit une monotonie fatigante. Le gris
n'est bon que pour faire valoir par opposition les parties
colorées. La gamme des sensations esthétiques n*est pas
tellement variée et étendue qu'il soit à désirer qu'on en
restreigne encore les limites.

Quoi qu'il en soit de l'exécution, il est certain que
loading ...