Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 25.1882

Seite: 533
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1882_1/0519
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
l(U LU y k VVA<

mmsmmm

Le Salon de 1882 marquera parmi
les meilleurs de ce temps. Il se dis-
tingue de ceux qui l’ont précédé par
un respect plus grand du milieu dans
lequel nous vivons. Et c’est là un
progrès dont on ne saurait trop se
féliciter. Notre siècle a été, en effet,
fort lent à s’accommoder de sa propre
physionomie. Nous trouvant trop vê-
tus ou mal vêtus, nous avons long-

dioK^,




vA'Tr’-«a. v v«^'

îiSZ

i/JJiJj.J UiilUiJiJl un J J JJ J J U UilJJUlàlAUlU

'CLEO P ATRA*

Kl

XXV. — 2e PÉRIODE.

60
loading ...