Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 13.1876

Page: 671
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1876_2/0698
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES GRAVEURS CONTEMPORAINS

JULES JACQUEMART1 *

(Suite et fin. )

l ne nous reste plus à cataloguer et à
décrire que les compositions gravées
d’après nature, les compositions d’orne-
ments et les portraits. Si ces séries n’ont
pas moins d’intérêt que les autres, elles
ont cependant une importance relative-
ment secondaire dans l’œuvre de l’ar-
tiste. Quelques-unes des planches qui
les composent ne sont même que de
piquantes improvisations, des délasse-
ments venant couper de temps à autre
les travaux de longue haleine. On ne nous en voudra donc pas d’être un
peu plus bref en terminant.

§ VI-

COMPOSITIONS D’APRÈS NATURE , FLEURS, NATURE MORTE , ETC.,
EN PARTIE GRAVÉES POUR LA SOCIÉTÉ DES AQUAFORTISTES.

N09 318 à 350.

Huit études et compositions de fleurs. Paris, Cadart, 1862.

Cette série de huit planches est certainement l’une de celles qui accusent le
mieux la souplesse de talent de notre graveur. Toutes variées dans leurs modes
d’expression, elles nous offrent un résumé des qualités de sa pointe et des
ressources ingénieuses de sa manière.

1. Voir Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. XI, p. 559-572, et t. XH,

p. 69-8, 240-250, 328-340, 527-340 et t. XIII, 471-482.
loading ...