Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 29.1884

Page: 377
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1884_1/0394
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE SALON DE 188-4

(premier article.'

S’il était donné à un critique, disparu depuis
vingt-cinq ans, à l’un de ces hommes modérés qui
représentent les idées moyennes de leur généra-
tion, de revivre quelques heures et de visiter le
Salon qui vient de s’ouvrir, il ne pourrait assuré-
ment contenir sa surprise. En si peu de temps
l’art français s’est transformé et renouvelé. Des
peintres qu’on admirait sont oubliés, des maîtres
qu’on méconnaissait se sont imposés à l’admira-
tion. Corot et Millet ont pris rang parmi les génies
consacrés ; la peinture de Courbet a forcé les
portes du Louvre et l’on classe Manet au nombre
des initiateurs. Entre les expositions d’aujourd’hui
et celles d’autrefois, toute ressemblance est presque
effacée. Au premier coup d’œil, la différence du
goût se fait sentir. Là où s’étalaient des tableaux

L CHARrni.

XXIX. — 2e PÉRIODE.

48
loading ...