L' art: revue hebdomadaire illustrée — 8.1882 (Teil 2)

Page: 211
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1882_2/0241
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
GRAND PRIX DE FLORENCE. 211

La Commission était ainsi composée :

MM. Eugène Guillaume, statuaire, membre de VInstitut, ancien Directeur général des
Peaux-Arts, président ;
Eugène Véron, directeur de L'APT, secrétaire;

A. de Baudot, architecte du Gouvernement, inspecteur général des édifices diocésains ;
Elle Delaunay, artiste peintre, membre de VInstitut ;
A. Didier, graveur ;

L. GaucheRel, artiste peintre et graveur, directeur artistique de L 'ART;
'Paul Mantz, écrivain d'art;
.René MénaRD, écrivain d'art;
Paul Tesse, amateur.

Après une revue attentive des œuvres qui pouvaient être admises au concours, la
Commission a dressé une première liste, comprenant dix ouvrages :

SCULPTURE

Avant le comèat, statue plâtre, par J. E. Boutellié;

Portrait de Mlle P. L. —■ Portrait de M. Gérard de Ganay, bustes plâtre,

par A. Carlès ;
Marchand d'esclaves, groupe plâtre, par A. Ponsin.

PELNTURE

Ève, par A. Berton ;

Intérieur d'atelier, par E. Friant ;

L'Enfant mourant, par Hans Heyerdahl;

Enterrement militaire en Hollande, par Isaac Israels ;

L'Apparition aux èergers, par P. Lagarde ;

Les Remords de Gain, par P. F. Lira ;

Portraits de M. et de Mms :***, par Ch. Maurin.

Plusieurs des concurrents se sont trouvés écartés avant le vote définitif pour .diverses
raisons : M. Boutellié, né en 1851, a dépassé l'âge fixé par les statuts; MM. Berton,
Lira, Maurin et Israels ont déclaré ne pouvoir se rendre cette année a Florence.

Le samedi 3 juin, M. Eugène Guillaume n'ayant pu se rendre h la réunion, la
Commission, présidée par M. P. Mantz, a voté, a l'unanimité des sept membres présents,
pour M. Hans Heyerdahl, auteur de l'Enfant mourant. M. A. de Baudot, absent,
a envoyé par lettre son vote pour M. Maurin, ignorant que ce jeune artiste se trouvait
dans Vimpossibilité d'accepter les conditions du concours.

En conséquence, le Grand Prix de Florence est décerné a M. Hans Heyerdahl, pour
son tableau l'Enfant mourant.

Eugène Guillaume, A. de Baudot, Elle Delaunay, A. Didier, L. Gaucherel,
Paul Mantz; Pené Ménard, Paul Tesse, Eugène Véron.
loading ...