L' art: revue hebdomadaire illustrée — 8.1882 (Teil 2)

Page: 57
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1882_2/0074
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTRE BIBLIOTHEQUE

CCXCIV

Les Médailleurs italiens des quinzième et seizième siècles.
Essai d'un classement chronologique de ces artistes et d'an
Catalogue de leurs œuvres, par Alfred Armand, architecte.
Un volume in-8° de 197 pages. Paris, E. Pion et O, impri-
meurs-éditeurs, 10, rue Garancière, 1S79.

Les Médailleurs de la Renaissance, par Ai.oïs Heiss. Vittore
Pisano. Avec onze photographies inaltérables et soixante-trois
vignettes. Un volume in-folio de 48 pages. Paris, J. Roth-
schild, éditeur, i3, rue des Saints-Pères, 1881.

Les Médailleurs de la Renaissance, par Ai.oïss Heiss. Francesco
Laurana. Pietro da Milano. Avec cinq photographies inalté-
rables et soixante vignettes. Un volume in-folio de 56 pages.
Paris, J. Rothschild, éditeur, i3, rue des Saints-Pères,
1882.

I

Le Catalogue Raisonné de Smith est passé à l'état
d'évangile parmi les amateurs de tableaux, et les connaisseurs
qui, depuis plus de cinquante ans, ont étudié ses neuf volumes
et les ont, dirai-je, épluchés le plus rigoureusement, ont
été unanimes à en reconnaître la haute utilité, à constater que
les erreurs et les lacunes, si importantes qu'elles soient, ne
peuvent en atténuer l'extrême mérite. Et cependant l'ouvrage
de Smith, s'il était complété, formerait aisément douze volumes
grâce aux rectifications indispensables et aux descriptions des
nombreux tableaux qui ne sont pas venus à sa connaissance,
et qui ont fait leur apparition, depuis sa mort, soit dans les
expositions rétrospectives, soit dans les ventes.

Le sort du livre de M. Armand est plus brillant encore;
il ne date que de 1879 et, dès son apparition, sa valeur excep-
tionnelle l'a tellement imposé que son autorité a été immédia-
tement et universellement reconnue. Il est vrai que dans le
cercle que l'auteur s'est tracé, c'est à peine s'il existe une
lacune à signaler, et le désir que fait naître ce savant travail
n'en est-il pas le plus éloquent éloge ? Il n'est personne qui,
après avoir consulté les Médailleurs italiens des quinzième et
seizième siècles, n'ait hâte d'en voir publier la seconde édition,
certain que les constantes recherches de M. Armand, ses

Tome XXIX.

infatigables investigations de bénédictin en auront libéralement
élargi le cadre. Je suis en effet convaincu qu'il doit avoir
résolu d'aborder les Anonymes, de nous donner la biographie
de chacun des maîtres catalogués dans l'édition première, et
d'illustrer son nouveau travail remanié et complété, sans
altérer la numération adoptée pour les médailles dans le
volume de 1879, auquel renvoient, — comme les experts en
tableaux citent Smith, — tous les catalogues des ventes
sérieuses qui ont eu lieu depuis trois ans.

Le silence biographique de M. Armand, qui serait regret-
table dans sa prochaine édition, a sa très réelle utilité dans
l'état actuel de son excellent ouvrage ; il fait mieux ressortir
l'enseignement qui découle du laconisme de l'unique ligne
ajoutée à la suite du nom de chaque médailleur. Cet enseigne-
ment, précieux s'il en fut, s'adresse naturellement aux artistes,
mais je ne me fais pas l'illusion de croire que la vaniteuse et
profonde ignorance de l'immense majorité d'entre eux y
accorde la moindre attention; les gouvernants, qui ont charge
de rechercher les vrais moyens d'améliorer l'éducation artis-
tique, sont sans excuse s'ils ne réfléchissent pas en lisant :

Vittore Pisano, peintre et médailleur ;
Matteo de' Pasti, peintre, architecte et médailleur ;
Amadio da Mii.ano, orfèvre et médailleur ;
Antonio Marescotti, sculpteur et médailleur ;
Bertoldo, sculpteur et médailleur ;
Giovanni Boldu, peintre et médailleur :
Francesco Laurana, sculpteur et médailleur ;
Giovan Francesco Enzoi.a, orfèvre et médailleur ;
Gentile Bellini, peintre et médailleur;
Estense Bai.dassare, peintre et médailleur :
Antonio dei. Poi.i.aiuoi.o, orfèvre, peintre et sculpteur;
Sperandio, sculpteur et médailleur ;
Francesco Martini, peintre, sculpteur et architecte ;
Francia, peintre, orfèvre, graveur en monnaies et
médailleur ;

Camei.io, sculpteur, graveur en médailles et médailleur;
Caradosso, orfèvre, graveur en monnaies et médailleur;
Giovan Francesco Caroto,peintre et médailleur;
Giovan Battista Caselli, sculpteur, médailleur et poète;
Giovan Maria Pomedello, peintre, orfèvre et médailleur ;
Giulio della Torre, jurisconsulte et médailleur ;
Niccoi.0 Cavallerino, orfèvre, sculpteur et médailleur;
Giovan Maria Mosca, sculpteur et médailleur;
Giovanni Zacchi, sculpteur et médailleur ;
Francesco da Sangai.lo, sculpteur, architecte et médailleur;

9
loading ...