L' art: revue hebdomadaire illustrée — 8.1882 (Teil 2)

Page: 75
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1882_2/0092
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
HAMILTON PALACE. 75

chasseurs à cheval (1812) et le Cuirassier blessé (1814), mais qui venait encore à l'atelier pour y
faire quelques études. Il entre alors dans la féconde période des études sévères, fortement
disciplinées, dessinant sans cesse d'un libre crayon, par le relief et le modelé, d'après l'antique,
d'après les maîtres italiens au Louvre; participant —• sans succès d'ailleurs —■ aux concours
d'esquisse de l'École des Beaux-Arts (1818-1819) ; préoccupé de Raphaël; copiant en maître
l'Enfant Jésus de la Belle Jardinière (cette copie atteignait en vente publique, l'année dernière,
le prix de 5,000 francs); peignant d'après nature et la figure et le cheval; multipliant les portraits
de ses maîtresses, de ses amis, de ses parents; composant et achevant, sur la demande d'un ami,
pour l'église d'Orgemont, une Vierge aux moissons toute imprégnée de raphaélisme, et entre
temps, comme un repos d'esprit, collaborant par la caricature aux journaux satiriques de la
Restauration : au Nain Jaune et surtout au Miroir; acceptant (1821) d'exécuter au lieu et place
de son ami Géricault, déjà malade, une Vierge du Sacré-Cœur pour un couvent de Nantes;
préparant enfin la Barque du Dante qui le mit aussitôt hors de pair.

Ernest C h e s n e a u.

(La suite prochainement.)

HAMILTON PALACE'

(suite)

VI

Tant et tant de demandes de renseignements ont été adressées à la direction de l'Art depuis
l'annonce de la vente des collections de Hamilton Palace, qu'il est préférable de ne passer à leur
description qu'après avoir fixé les Curieux au sujet des arrangements définitivement arrêtés cette
fois pour les enchères.

Elles auront lieu non pas au palais, mais à Londres, chez MM. Christie, Manson et Woods
et seront divisées en cinq séries.

Le Catalogue, qui paraîtra prochainement, comprend 2,207 numéros.

La première vente aura lieu les samedi 17 juin, lundi et mardi 19 et 20 juin.

Le premier jour sera consacré à la dispersion de quatre-vingts tableaux allemands, flamands
et hollandais.

Le second jour seront adjugés les nos 81 à 104 : Anciennes porcelaines du Japon, — les
nos io5 à 122 : Porcelaines émaillées de la Chine, — les nos à 147 : Anciens laques du Japon,
— les nos 148 à i5o : Émaux de la Chine, — les nos 151 à 153 : Bronzes chinois, — les nos 154
à 161 : les Jades et Agates sculptés; — ces cinq dernières séries ont fait tout récemment partie
de l'Exposition rétrospective ouverte à Glasgow; — viendront ensuite sous les nos 162 à 189 des
Objets d'ameublement d'une extrême rareté, et sous les n°" 190 à 195 les Bustes antiques.

Le troisième jour se vendront les nos 196 à 206 : Anciennes porcelaines du Japon, — 207 à
224 : Porcelaines émaillées de la Chine, — 225 à 237 : Anciennes porcelaines du Japon, —■
238 à 248 : Anciennes porcelaines de la Chine, ■— 249 à 286 : Anciens laques du Japon, —
et 287 à 3o6 : Objets d'ameublement de luxe.

La seconde vente commencera par les tableaux italiens, —■ nos 307 à 417, — le samedi
24 juin, et se continuera le 26 par le Vieux Chine bleu et blanc, —■ nos 418 à 423, — les Anciennes
porcelaines de Chine émaillées, —■ nos 424 à 466, ■—■ les Objets de haute curiosité en matières
précieuses, — nos 467 à 488, — les Anciennes porcelaines de Sèvres, —■ nos 489 à 510, —• et les
Objets d'ameublement de luxe, —• nos 511 à 546, — pour se terminer le 27 par les Porcelaines
orientales, — nos 547 à 572, —■ les Émaux de la Chine, — nos 573 à 586, — les Objets orientaux

I. Voir l'Art, 8* année, tome 1"', page 234, et tome II, page i3.
loading ...