L' art: revue hebdomadaire illustrée — 8.1882 (Teil 2)

Page: 27
DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1882_2/0042
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
AU MUSÉE NATIONAL DE NAPLES. 27

malgré les efforts des plus habiles chimistes de la manufacture de Sèvres, qui se sont occupés
spécialement d'en rechercher la nature, malgré les études poursuivies avec tant de sagacité et de
persévérance par le duc de Luynes, on n'est pas encore parvenu à la reproduire complètement
avec toutes ses qualités de densité, de parfaite étente, de résistance aux alcalis et aux acides, de
solidité et d'absence complète d'oxyde de plomb. On comprend que les Grecs, une fois qu'ils
en furent en possession et qu'ils l'eurent perfectionnée comme ils le firent, n'éprouvèrent plus
aucun besoin de chercher ou d'emprunter aux peuples étrangers un autre vernis céramique.

François Lenormant,

Membre de l'Institut.

AU MUSÉE NATIONAL DE NAPLES'

(fin)

Les ustensiles et les bijoux en argent sont assez nombreux au Musée National de Naples.
Le même métal a servi à la confection de deux coupes ciselées qu'on a trouvées en 1835
à Pompei, dans la maison qui fait face à celle qui porte le nom de Méléagre. La première nous

Coupe en argent repoussé, trouvée en i 8 3 5 a Pom pe i .— (Musée National de Naples.)

Dessin de M"c Marie Weber.

montre, en un relief très saillant, une femme-centaure qui se retourne d'un mouvement plein
<-lc tendresse et d'affection vers un petit Amour qu'elle porte assis sur sa croupe2; l'autre, non
moins belle, est ornée de guirlandes de lierre. La composition et l'exécution de ces deux objets
sont irréprochables et l'on peut, en toute conscience, les ranger parmi les plus excellents produits

'• Voir l'Art, 8* année, tome I", pages 128, 211 et 246.

ï. Voir pour le dessin de cette coupe, l'Art, tome I", page 24$.
loading ...