L' art: revue hebdomadaire illustrée — 12.1886 (Teil 1)

Page: 106
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1886_1/0129
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LETTRES D'ARTISTES ET D'AMATEURS'

UNE LETTRE DE VICTOR HUGO

Le comte Giberto Borromeo, chef de l'illustre famille milanaise de ce nom, est mort cet
hiver, laissant le souvenir justement regretté d'un grand seigneur très artiste, très lettré.
Il avait possédé une collection d'autographes dont faisait partie l'intéressante lettre de Victor
Hugo à Pierre Leroux que nous reproduisons.

Seriez-vous assez bon, monsieur et cher ami, pour dire quelques mots dans le Glôèe
de mardi de la reprise d' Hernani, que Mars est toujours admirable et applaudie,

car mes pauvres troupes ont grand besoin de quelques éloges pour les ravitailler un peu,
que la recette des trois représentations de la semaine s'est élevée à près de douze mille
francs (110,67 fr. 5 c.J, que les représentations continueront la semaine] prochaine,
qu'elles sont indiquées pour mardi, jeudi et samedi, que, cependant, elles peuvent être
interrompues d'un moment à l'autre bar le départ imminent de Mlle Mars et la santé
toujours chancelante de Joanny. Vous serez bien aimable de dire en quelques \mots tout
cela. MUe Mars est toute triste de l'abandon où les journaux classiques la laissent à cause
d'HeRNANI. Ils n'ont pas voulu dire un mot de ses succès à Caën par rancune. Vous
savez, du reste, que nous avons toujours du bruit, mais toujours de la foule.
Mille remerciments, mille pardons, et mille bonnes amitiés.

V0'- Hugo.

Ce dim. matin

Vous savez que M. I3run est arrivé.

L'adresse est ainsi conçue :

Monsieur T>. Leroux

au bau du GlOèe

75, passage Choiseul.

i. Voir l'Art, 90 année, tome III, pages 41, 61, 1^4, 141, 180, 199, 216 et 261; 10e année, tome II, page 138, et 11° année,
tome Ior, pages 102, 192 et 225.

,T,iuM.uujikmt.-iu^hiu
loading ...