L' art: revue hebdomadaire illustrée — 12.1886 (Teil 1)

Page: 117
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1886_1/0141
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
.. . r "• ..tr^f^'t^ii ■•a'

e sont que des notes que j'entends vous donner, notes
rapides prises au courant des excursions pédestres d'un
artiste qui fuit les chemins battus, possédé qu'il est de la
sainte horreur des voyages tout tracés, avec arrêts aux
monuments célèbres, non pour les voir, mais pour y
entendre nasiller, par quelque guide-concierge, les drames
historiques qui se sont passés là ; c'est ainsi que j'en suis
arrivé à éviter Blois pour échapper aux touristes-badauds
ravis parce qu'un inepte portier leur mime sur place et
raconte, avec les gestes et les intonations d'un cabotin de
province, l'assassinat du duc de Guise, avec tous ses acces-
soires. J'ai en souveraine antipathie tout ce monde igno-

A Trêves-C unault (Maine-et-Loire). . . , , . , .

, rant qui court ensuite a Chambord, a Amboise, à Che-

Dessm de V. Petitgrand. t- ' '

nonceaux, sans voir l'admirable église Saint-Laumer, les
bains de la Reine Anne, le Campo Santo du xve siècle du faubourg de Vienne, si bien conservé,
avec ses curieuses charpentes, ses lambris et ses peintures originales ; les environs, les bords du
Beuvron, de l'Indre, du Cher; Saint-Aignan, Mennetou et Loches, les vieilles villes, coins
admirables, à rencontre de l'éternelle Loire voisine, aux bords plats et monotones, avec son
éternelle levée et ses lignes non moins éternelles de peupliers, jardin de la France si l'on veut,

Tome XL. 17
loading ...