L' art: revue hebdomadaire illustrée — 12.1886 (Teil 1)

Page: 133
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1886_1/0158
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CCCXCVI

Caricatures et Paysages inédits de Rod. Tœpfkeu repro-
duits par l'héliogravure. Paris, Librairie Fischbacher,
Société Anonyme, 33, rue de Seine.

Qui de nous n'a dû des heures charmantes à l'auteur
des Histoires de Monsieur Jabot, de Monsieur Crépin, de
Monsieur Pencil, de Monsieur Vieux-Bois, du Docteur
Festus et de Monsieur Albert, des Voyages en Zigzags,
des Menus Propos et de maints autres livres exquis !

Tœpffer a laissé une très piquante suite de dessins
inédits, et ses nombreux admirateurs savent le plus grand
gré à la maison Fischbacher d'avoir entrepris la publica-
tion de ces croquis pleins d'humour; elle eût pu sans
inconvénient aucun négliger les paysages, appoint
médiocre qui n'ajoute rien à la réputation de l'artiste,
tandis que les croquis caricaturaux nous le montrent
toujours plein de verve et éloquent en deux traits de
plume satirique.

Nul ne se souvient du paysagiste dont l'exécution molle
date tellement que rien n'est plus démodé. Que si
Tœpffer a donné libre carrière à la fantaisie qu'il met
merveilleusement au service d'un esprit d'observation
singulièrement rapide, ses plus folles créations sont,
empreintes d'un cachet si personnel qu'elles ne vieillissent
pas; elles sont de tous les temps et assurent à leur auteur
un renom impérissable. C'est par ses caricatures et par ses
livres que Tœpffer se survit ; on feuillettera toujours ses
albums le sourire aux lèvres, on lira toujours ses écrits
Tome XL.

avec non moins de plaisir auquel se mêlera fréquemment
une sincère émotion.

Les dessins inédits de Tœpffer n'ont été tirés qu'à cent
cinquante exemplaires. Les élus,-n'y trouvassent-ils que la
planche où sont représentés Quelques artistes très pressés,
auraient fait une très enviable acquisition. Que d'esprit
dans ce rien créé en se jouant ! Deux ou trois traits y ont
suffi ; pas la moindre trace d'effort dans cette charge
inoubliable.

Georges Dalier.
CCCXCVII

Scènes de la Vie Juive dessinées d'après nature, par
Bernard Picart (1663-17?3). Paris, Librairie A. Dur-
lacher, 83 bis, rue Lafayette.

C'est à la maison Du jardin que s'est adressé M. A. Dur-
lacher, — il ne pouvait mieux s'adresser, — pour la
reproduction par l'héliogravure des seize compositions
de Bernard Picart et du portrait qui orne le titre. Inutile
d'ajouter que ce travail a été exécuté avec les plus grands
soins. Il en est résulté un album fort intéressant qui a
reçu l'accueil le plus flatteur. Des publications de ce genre
se recommandent trop par elles-mêmes pour ne pas con-
tribuer largement à la réputation d'un éditeur ; aussi ne
sommes-nous pas surpris du succès qu'obtiennent les divers
ouvrages auxquels M. A. Durlacher a attaché son nom.

René Dahand.

'9
loading ...