Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 11.1875

Page: 523
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1875_1/0542
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA FORME DES VASES.

523

poisson, d'un oiseau, d'un chien, d'un éléphant, et à plus forte raison
celle de l'homme répondent à un organisme divinement travaillé pour la
vie, la sensibilité et le mouvement ; il répugne donc de changer ces
figures en ustensiles inertes, de les torturer pour les faire servir à un
usage familier. Et cette transformation serait encore choquante lors
même qu'elle aurait un but plus élevé que l'utilité domestique, celui
d'orner un grand jardin, un beau palais, un temple.

Lorsque l'architecture antique emploie des télamons en guise de
piliers ou en manières de colonnes, elle a soin d'imprimer à ces figures
humaines un sourire bestial et un certain caractère d'animalité, confor-
mes à la fonction de servitude qu'elles remplissent. Dans le même esprit,
mais avec plus de délicatesse, les Athéniens, quand ils firent poser un
entablement sans frise sur des têtes de femmes, eurent l'attention de
rassurer le spectateur par l'allégement du fardeau ; et, pour laisser une
signification symbolique à ces colonnes humaines, ils ne voulurent point
qu'elles eussent l'air de gémir, même en effigie, sous le poids de l'archi-
trave. Admirables leçons données par le génie grec à la céramique !

C'est donc partiellement et comme accessoires que le potier peut

introduire décemment les animaux dans ses compositions céramiques.
Les rhytons grecs se terminent souvent par une tête de chien, de bélier,
de renard, dont le museau perforé laisse couler un filet de vin dans la
bouche du satyre ou de la bacchante; mais de pareilles images n'ont rien
de répulsif parce qu'elles sont en appendice et à l'état de métaphores.

Ainsi, les têtes de bouc, les masques de faune, les pieds de biche,
les reptiles, les mascarons, et les êtres fantastiques, syrènes, griffons,
dragons, chimères, monstres, peuvent entrer dans les compositions
céramiques, soit pour former les anses ou pour en orner les attaches,

RHYTONS GRECS.
loading ...