Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 11.1875

Page: 105
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1875_1/0112
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LUCAS SIGNORELLI

CHAPELLE SAN-BEIZIO A ORYIETO

Aux approches de l'an mi], la convic-
tion d'une prochaine et décisive manifes-
tation de la justice divine , qui condamnerait
le genre humain à périr tout entier et tout
d'un coup, avait pesé sur les âmes jusqu'à
leur enlever le goût et la liberté de tra-
duire, dans des œuvres sans avenir, les
images funestes qui les obsédaient. Mais,
au lendemain du péril, quand la date
fatale a passé inoffensive, l'Art participe à
l'universel réveil, et, sous le contre-coup
de secousses morales encore vibrantes, il
loading ...