Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 11.1875

Page: 103
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1875_1/0110
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
COLLECTION BASILEWSKY1

PAR MM. A. DARCEL ET A. BASILEWSKY

epuis Je prince Soltykoff aucun particulier n'a réuni une collection
d'objets usuels du Moyen âge et de la Renaissance aussi nombreuse
et aussi intéressante que celle dont son possesseur même et M. Darcel
viennent de publier le catalogue.

Il n'est personne à Paris se piquant de goût ou s'intéressant aux
études d'art qui n'ait visité au moins une fois cette collection, qui
n'ait rendu justice au soin qui a présidé à sa formation, qui n'ait gardé un sympathique
souvenir de l'accueil et de la courtoisie du propriétaire. Si M. Basilewsky a le goût des
belles choses, il a trop de tact pour être un adepte de l'égoïste maxime de l'art pour l'art.
Ce n'est pas un possesseur avare. Après les soins de l'acquisition, son premier mouve-
ment (j'en appelle à tous les visiteurs) est d'en faire profiter les autres. Que d'agréables
heures j'ai passées, pour ma part, dans ces féconds loisirs! que de choses intéressantes
j'ai appris là que j'eusse toujours ignorées ! C'est à ce besoin que répond la publication
de ce Catalogue. Ne pouvant admettre tout le monde dans le sanctuaire où sont réunies
ses merveilles, M. Basilewsky a du moins voulu qu'elles pussent aller trouver quiconque
s'y intéresse, réveiller le goût assoupi, servir de guide et de mémento à des recherches
ultérieures. 11 l'a fait d'une façon splendide; et tout en rendant une entière justice à ce
livre (pourquoi ne l'avouerais-je pas?) je suis un peu jaloux que l'initiative n'en soit
pas due à un Français. M. Basilewsky est trop bon Russe pour ne pas comprendre ce
sentiment.

L'ouvrage est divisé en deux parties distinctes : Le Catalogue proprement dit com-
prenant 560 numéros; une préface sous le titre d'Essai sur les arts industriels au
Moyen âge. Sous les grandes divisions chronologiques : — Art des Catacombes — Art
Byzantin — Art du Moyen àgë — Art de la Renaissance — Art Oriental — le catalogue
décrit les unités de la collection : Marbres, Terres cuites, Ivoires, Bronzes, Verrerie,
Mosaïque, Bois, Meubles, Orfèvrerie, Ferronnerie, Armes, Émaux, Faïences, Tapisse-
rie, Broderie; toutes les formes, toutes les variétés de formes adaptées par le génie
humain à toutes les variétés de ses besoins; toutes celles où il a imprimé le sceau de
sa puissance créatrice. C'est l'analyse. L'Essai sépare les particularités de détail des
caractères communs à chacun des objets, rejette les premières, conserve les seconds, les
groupe par masses, indique les liens qui rattachent ces masses au mouvement général
de l'esprit humain ; trace enfin un tableau d'ensemble des transformations successives

1. Un vol. orné de planches. Paris, Morel, 18~4.
loading ...