Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 15.1877

Page: 319
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1877_1/0331
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
BIBLIOGRAPHIE

Les Mois, par François Coppée; compositions par H. Giacomelli,
reproduites par le procédé phototypographique de M. Vidai.
Paris, librairie du Moniteur universel> 1 vol. in-folio.

n ce temps de pauvreté, il y a
plaisir à rencontrer sur sa route
une source d’invention aussi fraî-
che, aussi limpide, aussi abon-
dante que celle où s’épanche au
jour le jour, sans effort, et comme
avec une prodigalité insouciante,
le talent de M. Giacomelli; talent
d’illustrateur, si l’on veut, mais
de qualité rare. 11 ne faut rien
négliger de ce qui révèle une
inspiration franche, un art sin-
cère. L’auteur des délicieuses
compositions qui ont fait du livre de Y Insecte, publié d’abord en Angle-
terre, puis en France par M. Hachette1, l’une des plus belles œuvres
de la librairie moderne, est un artiste de Une race. Son art est d’humble
visée peut-être, mais il est à lui, à lui seul. Il ne doit rien à personne, ni
à Grandville, ni à Johannot, ni à Gigoux, ni même à M. Français qui, ne
l’oublions pas, car c’est un titre précieux, a dessiné et composé, entre
temps, la flore et la faune, — lettres, fleurons et encadrements — du
Paul et Virginie de Curmer. Il est né de son imagination, qui est une

\. Voir \a Gazelle des Beaux-Arls, 2e période, t. XII, p. 552.
loading ...