Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 15.1877

Page: 525
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1877_1/0545
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
BIBLIOGRAPHIE

LE FORUM ROM/VIN

ET LES FORUMS DES CESARS

État actuel des découvertes et étude restaurée, par Ferdinand Dütert, ancien
pensionnaire de l’Académie de France à Rome. In-folio de hh pages et
H planches. Paris, A. Lévy, 1876.

eu de problèmes géographiques ont fait noircir
autant de papier, remuer autant de textes,
échanger autant d’arguments contradictoires,
voire même autant d’injures pédantes, que la
topographie du Forum romain. Archéologues
sans connaissances architecturales, architectes
sans connaissances archéologiques, ont, depuis
un siècle, torturé à qui mieux mieux les pas-
sages des auteurs et le témoignage des lieux
mêmes, transporté à l’envi les monuments de
droite et de gauche, dessiné sur le papier des
édifices impossibles. Sans compter les fantaisies
brillantes, mais absurdes, de ceux qui, comme
Huyot, n’ont vu dans la question qu’un prétexte
à beaux coups de tire-ligne, il n’y a pas moins,
sur la topographie du Forum, de six systèmes sérieusement étudiés et dignes d’une
discussion, ceux de Fea, de Nibby, de Canina, de Bunsen, de Becker et de M. Dyer.
C’est que pendant longtemps, si ce qu’il y avait de restes antiques visibles sur le
terrain suffisait à piquer la curiosité, à faire naître les questions et à fournir matière
à controverse, ce n’était point assez pour lever les doutes et montrer d’une manière
incontestable la solution des problèmes.

Depuis cinq ans, cependant, l’état des choses a beaucoup changé. Aussitôt installé
à Rome, le gouvernement italien a fait faire sur le Forum des fouilles considérables.
Ces fouilles, dirigées par un ingénieur actif et doué d’un remarquable flair, M. Pietro
Rosa, ont achevé de mettre au jour toute la surface de la place, sauf les édifices qui la
bordaient sur un de ses longs côtés, au nord-est. M. Dutert a eu l’heureuse fortune
de pouvoir suivre ces travaux jour par jour; il a relevé, au fur et à mesure que la pioche
les dégageait, les moindres restes en place ; il a dessiné tous les fragments épars dans
loading ...