Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 15.1877

Page: 590
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1877_1/0612
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
UNE VISITE

AUX

MUSÉES DE LONDRES

EN 1 8 7 6'

(cinquième; article)

XXII

PAUL VERONESE, MORETTO, MORONI.

e grand enchanteur qui a nom Paul
Véronèse est représenté dans la Galerie
nationale par trois ouvrages inégaux
de mérite. Le premier représente la
Consécration d'an évêque. C’est une
composition de dix figures en hauteur,
de bon et noble style, qui a dû être
originairement fort belle. Malheureu-
sement la peinture a beaucoup souffert.
Elle aurait grand besoin d’un nettoyage
prudent et d’une restauration com-
plète.

Le second tableau a été acquis en 1855, au prix de 1,977 livres ster-
ling (près de 50,000 francs). 11 a été peint en 1573 pour l’église Saint-
Silvestre, à Venise, et représente Y Adoration des rois. La scène animée et
pittoresque, ornée d’un grand nombre de figures humaines et d’animaux
de toute sorte, chevaux, chiens et chameaux, sans compter le bœuf et
l’âne traditionnels, se passe dans les ruines d’un palais abandonné et
transformé en étable. La lumière est vive et brillante. — Ce second
ouvrage a été assez mal accueilli par le public lors de son acquisition, et
assez durement critiqué. On alla jusqu’à en nier l’authenticité, et cer-
taines personnes n’y voulaient voir qu’un ouvrage d’école. Nous sommes,

4. Voir la Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. XV, p. 4, 4 35, 238 et 449.
loading ...