Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Per. 19.1898

Page: 195
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1898_1/0209
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES PORTRAITS DE MARIE-ANTOINETTE

195

venable,sans passer cette somme. C’est ce dont les ordres de S. M. doivent
décider 1. »

Marie-Thérèse approuva les propositions de son ambassadeur ;
pour témoigner sa satisfaction au directeur des Bâtiments du Roi,
elle lui fit remettre une tabatière et une bague valant chacune
1500 florins. Ce présent produisit le meilleur effet et le comte de
Mercy s’empressa d'en informer sa maîtresse, en lui transmettant
l’expression de la gratitude du comte d’Angiviller ; Pichler lui
répondit que « S. M. était encore bien plus contente de posséder à
la fin le portrait du Roi, après l’avoir demandé à plusieurs reprises
à la Reine. »

JULES FLAMMERMONT.

(La fin prochainement.)

1. Archives impériales de Vienne.
loading ...