Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Per. 19.1898

Page: 27
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1898_1/0034
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES CAMÉES ANTIQUES DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE

(premier article)

LES ORIGINES DU CAMÉE

Dans le cours des der-
nières années, l’érudition
archéologique s'est enrichie,
tant en France qu’à l’étran-
ger, d’un certain nombre de
publications importantes re-
latives à un art qui, bien que
fort délaissé aujourd’hui, a
été pratiqué dans tous les
temps et chez tous les peu-
ples, et fut même, à certaines
époques de l’histoire, le plus
populaire et le plus fécond
de tous : je veux parler de la
gravure en pierres fines. Quel
que soit le point de vue au-
quel se soient placés les au-
teurs de ces travaux — les
uns envisageant surtout la nouveauté des sujets pour en chercher
l’interprétation, les autres s’attachant à expliquer les inscriptions
gravées dans le champ des gemmes, telles que signatures d’artistes,
noms des possesseurs, formules talismaniques, magiques, aïnou-
loading ...