Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Per. 19.1898

Page: 472
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1898_1/0498
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
INFLUENCES CLASSIQUES ET UE RENOUVELLEMENT DE L’ART

DANS LES FLANDRES AU XVe SIÈCLE

(deuxième et dernier article1)

Quelques dates avant d'aller plus loin : Hubert van Eyck, ne
vers 1366, mourut le 18 septembre 1426; Jan van Eyck, né vers
1390, fait son apparition en 1422 à La Haye ; à partir de 1425,, il en-
treprend « certains voyages secrets» pour le compte de Philippe le
Bon; en 1428-1429, il séjourne dans le Portugal. Sa collaboration
au retable de Saint-Bavon ne date que de 1430 environ ; on sait qu’il
acheva, au mois de mai 1432, cette œuvre capitale, auguste et
éclatant manifeste de la peinture septentrionale.

Grâce au don de double vue qui distingue à un degré éminent
les van Eyck, ces maîtres s’essayèrent, en même temps que Masaccio
ou Pisanello, dans le rendu du corps humain dépouillé de vêtements,
et firent merveille. Leur Adam ne laisse rien à désirer au point de
vue plastique et peut se comparer à la plus parfaite académie ita-
lienne. Leur Eve satisfait moins, surtout dans le modelé du bassin.
Je suppose qu’à cette époque on éprouvait, de ce côté-ci des monts,

I. Voir Gazette des Beaux-Arts, 3epér., t. XIX, p. 26a.
loading ...