Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Per. 19.1898

Page: 331
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1898_1/0350
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LA CONSULTATION, PAR JAN STEEN

u premier coup d’œil jeté sur cette gra-
vure, des souvenirs déjà lointains, hé-
las ! se sont réveillés dans mon esprit,
comme un vol de papillons brusque-
ment effarouchés par un rayon de lu-
mière : l’Exposition universelle de 1883,
à Amsterdam, avec les éléphants de
grandeur colossale qui en gardaient
la porte ; les jardins éclairés par la
lumière électrique ; le méandre des
canaux où tremblotaient des flammes ; le vieux Trippenhuis avec la
Ronde de nuit; dans un autre local, la seconde Leçon d'anatomie,
superbe débris sauvé des llammes, et, tout à côté, la riche collection
van der Idoop, qui venait d’être léguée au Musée royal.

C’est dans cette collection que se trouvait, avec tant d’autres
toiles exquises des petits maîtres hollandais, la Considtation, de
Jan Steen, un des spécimens, sinon les plus vigoureux, au moins
les plus charmants de l’œuvre du peintre. Jan Steen, ici comme
dans beaucoup d’autres de ses ouvrages, n’est pas seulement un
dessinateur exact; il a le don de voir les ligures dans leur mouve-
ment, il en saisit les expressions, il traduit avec une justesse in-
peccable l’accord de ces expressions avec le gesle ou l’attitude. La
loading ...