Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

L' art: revue hebdomadaire illustrée — 16.1890 (Teil 1)

DOI article: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.25869#0256

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext


SALON DE 1890

(suite)

LA PEINTURE


Les bonnes gens auront toujours quelque peine à admettre
qu'un sonnet bien écrit puisse contenir plus d’invention et de calculs
qu’un roman en douze tomes, ne fût-il rempli que de coups d’épée
et de clairs de lune. Les grandes machines ambitieuses et encom-
brantes attireront toujours l’attention des badauds. N’avons-nous pas
entendu un artiste de valeur, mort aujourd’hui, à propos du Palais
du Trocadéro, cette informe pâtisserie, déclarer que le monument,
du moins, s’imposait par la masse?

C’est par la masse aussi que s'est, en un sens, imposée, au
Salon, la gigantesque toile de M. de Munkacsy. A vrai dire, l’œuvre
ne comptera point, selon nous, parmi les tentatives heureuses de
cet homme bien doué qui, depuis quelques années, a fait
de ses talents un emploi hasardeux. En voilà un qui, à
coup sûr, n’a point ce que Voltaire appelait
« la tête épique ». Rien assurément n’est plus
malaisé que de concevoir et d’exécuter une de

A,

"'y, ïï

i. Voir l’Art, J6* année, tome I“r, pages 166, 177,
iSq et 20Q.


AA

V

:<>.


wif-'.

f j

. .y


iM

’■<

Zi

'■êu »

tuv.



_ aA

Encadrement composé et dessiné pour « l’Art » par J. Habert-Dys.

Tome XLVI1I

34
 
Annotationen