L' arte: rivista di storia dell'arte medievale e moderna — 13.1910

Page: 410
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arte1910/0456
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
410

GUSTAVO FRIZZO NI

dell’autore e la data 1662 (fìg. io). Colla sua intonazione olivastra della vegetazione e l’ef-
ficacia del chiaro scuro, rivela il colorito locale in modo mirabile.

A proposito dell’autore il geniale Burger 1 osserva quanto segue : « Hobbema avait une
douzaine de sites d’affection, qui servirent presqu’a toutes ses oeuvres, et il est étonnant
que le caractère si bien marqué de ses paysages n’aide pas à retrouver le pays où il
a peint d’habitude et où peut-ètre il est né. Ces découvertes se feront quelque jour, —
par hasard, — il faut l’espérer, puisque toutes les recherches préméditées n’ont aboliti a

Fig. 8 — Bernardino Lui ni : Madonna col Bambino.

rien jusqu’ici. Un artiste qui en aurait le temps devrait parcourir à pied toute la Hollande,
pour le moins la Frise et la Gueldre, où il est plus probable que Hobbema a travaillé, —
jusqu’à ce qu’il ait rencontré les moulins, les cottages, les ruisseaux et les étangs du
mystérieux amant de la nature. Tous les fanatiques du maitre iraient ensuite en pélérinage,
rèver dans les rnémes endroits dans les quels il a sans doute si souvent rèvé, admirer
les blondes lumiòres sur les prairies verdoyantes, voir couler ces eaux vives et y pècher
des goujons ».

1 IVIusée de la Hollande, II, pag. 128.
loading ...