La chronique des arts et de la curiosité — 1910

Page: 191
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1910/0201
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ET DE LA CURIOSITE

191

sakof et Borodine. Eli 1862, il avait fondé l'école
gratuite de musique; il y donna et dirigea lui-
même des concerts symphoniques où il fit entendre
Berlioz, Schumann, Liszt, à côté des productions
de la nouvelle école russe. Lui-même a écrit un
opéra, Thamar, qui restera son chef-d'œuvre, un
Roi Lear, une Symphonie en ut metteur, les
poèmes symphoniques Rouss et En Bohême, des
ouvertures sur des thèmes russes, une fantaisie
célèbre pour piano : Islamey, et une quarantaine
d'admirables mélodies. En 1867, il avait publié un
recueil de chansons populaires russes qui a puis-
samment contribué à la formation de la nouvelle
école. Dans ces derniers temps il travaillait à Ta
publication définitive de l’œuvre de Glinka.

MOUVEMENT DES ARTS

Succession Lowengard

Vente d’importantes tapisseries, faite à la gale-
rie Georges Petit, le 10 juin, par M* Lair-Du-
breuil, MM. Mannheim, Pauline et Lasquin.

Étoffes. — 2. Couvre-lit, velours rouge, avecap-
plications et soutaches. Travail italien, xvie siè-
cle : 1.900. — 3. Devant d’autel en satin crème,
rinceaux fleuris et monogramme du Christ. Tra-
vail vénitien, xvne siècle : 500.

Tapisseries flamandes. — 9. Tapisserie tissée
d’or, du xv* siècle, à scènes tirées de la Bible. En
haut, deux légendes en latin. Bordure à feuillage et
fleurs : 60.000. —10. Tapisserie du xve siècle, à sujet
tiré de la parabole de l’Enfant prodigue. Bordure
à fleurs et rubans, et 11. Tapisserie du xve siècle,
de la même suite que la précédente : 404.000. —
12. Tapisserie du xv0 siècle, composition tirée
d’un roman. Bordure moderne : 20.500. — 14.
Tapisserie du xvii0 siècle : Allégorie des mois de
mai et de juin. Bordure de fleurs et de fruits et
cartouche contenant les mots « Mains et Junius » :
13.000. — 15. Tapisserie de Bruxelles, atelier des
Leyniers, xviii» siècle. Don Quichotte, s’étant at-
taqué au moulin à vent, est étendu auprès de son
cheval renversé et Sancho. Bordure simulant un
cadre : 14.0 0.

Tapisseries de la Manufacture royale de-r Go-
helins. — Tenture complète, comprenant quatre
tapisseries exécutées à la Manufacture royale des
Gobclins, pour le régent Philippe d'Orléans, vers
1715 : Daphnis et Ghloé. 18. Les Naissances. Si-
gnature « Ians »; —19. Les Vendanges. Signature
« Ians » ; — 20. Daphnis et les chèvres. Signature
« Le Febvre »; — 21. Les Noces. Signature « Le
Febvre » : 351.000.

22. Tapisserie tissée d’or, Gobelins du lemps
de L. XIV. Composition de la suite la Gale-
rie de Saint-Cloud, d’après Pierre Mignard : le
Parnasse, Apollon et les Muses. Bordures laté-
rales d’attributs des sciences et des arts, avec un
cygne dans un médaillon et une sphère astronomi-
que. Moulures simulées : 50.000. — 23. Tapisserie
d’entre-fenêtres de la suite des Chasses de l’empe-
reur Maximilien, d’après Bernard van Orley, Ma-
nufacture royale des Gobelins, xvme siècle. Bor-
dure simulant un cadre : 15.000. — 24. Tapisserie
d’entre-fenêtres de la suite des Chasses de l'empe-
reur Maximilien, d’après Bernard van Orley, Ma-
nufacture royale des Gobelin-q xviii6 siècle. Com-

position tirée de la tapisserie du mois de septem-
bre figurant le bat-l’eau. Bordure simulant un
cadre : 15.000.

25. Tableau ovale en tapisserie des Gobelins, du
temps de L. XV : Portrait du roi Louis XV en
buste. Cadre bois doré du temps de L. XVI :
8.7C0. — 26. Tableau rectangulaire en tapisserie
des Gobelins, d’après Boucher, par Cozette, 1769 :
Portrait d’une des filles de Boucher, en buste.
Cadre bois sculpté du temps de L. XVI : 35.000.

Tapisseries de la Manufacture royale de Beau-
vais. — 30. CantonDière en tapisserie de Beauvais,
en partie de la fin do L. XV, simulant une dra-
perie bleue relevée par des cordelières : 20.200.
— 31. Cantonnière en tapisserie de Beauvais, en
partie de la fin de L. XV, simulant des draperies
retenues par des cordelières : 18.500.

Tapisseries diverses. — 32. Tapisserie française
du temps de L. XII : deux scènes relatives à saint
Julien. Légende à la partie supérieure : « la Sei-
gneurie de Pruli », et tour avec un écusson d’armoi-
ries 26.000.

Tapis. — 35. Tapis de la Manufacture royale de
la Savonnerie, du temps de la Bégence, fond mar-
ron, à rosace se détachant sur une draperie; bor-
dure à oves : 30.500. — 36. Tapis d’ancien travail
oriental, à fond rouge; étoile dans une rosace
bleue à feuilles et fleurs ; bordure à motifs régu-
liers : 27.000. — 37. Tapis velouté, d’ancien travail
polonais, tissé d’argent à palmettes ; bordure à
fleurons : 18.500.

Meubles de salon. — 38. Meuble de salon cou-
vert en tapisserie de la Manufacture royale de
Beauvais, du temps do L. XV. Aux dossiers, jeux
d’enfants sur fond de paysage, d’après Le Prince ;
aux sièges, attributs et fleurs sur fond clair :
canapé, bergère et cinq fauteuils ; les bois de la
bergère et des fauteuils sont du temps de L. XVI
et ont été redorés. L’un d’eux est signé « Jacob » :
246.000. —39. Meuble de salon, canapé et dix fau-
teuils, en tapisserie du règne de L. XV, àbouquets
et corbeilles de fleurs sur fond crème, encadre-
ments de branches de chêne et contre-fonds roses.
Bois dorés : 41.100.

Produit total : 1.433.165 francs.

Tableaux anciens

Vente faite en vertu de jugement du Tribunal
civil de la Seine, à l’hôtei Drouot, salle 10, le
12 mai, par M° F. Lair-Dubreuil et M. Jules
Féral.

L Boucher (François). Portrait de Mme Baudoin,
fille de Bouclier. Toile ovale : 52.000.

3. Pioslin (A.). Portrait du Dauphin, fils de
Louis XV : 11.5C0. — 4. Roslin (A.). Portrait de
Marie-Josèphc de Saxe, Dauphine: 6.500.

Produit total : 70.872 francs.

Deux Tableaux et un Dessin
Provenant de la collection de M. D.. . d’A.

Vente faite salle 11, le 11 juin, par M* Lair-
Dubreuil et M. Brame.

Troyon. Vaches à la lisière d’un bois : 8.050. —
Tassaert. Madeleine expirant : 6.500. — Millet. La
Gardeuse de moutons. Dessin rehaussé : 2.550 fr.
Produit total : 14.600 francs.
loading ...