La chronique des arts et de la curiosité — 1911

Page: 22
DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1911/0032
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
22

LA CHRONIQUE DES ARTS

jourd'hui deux tableaux qui sont en sa posses-
sion : Coq et poussins, signé « J. Sprint 1660 », et
son pendant, signé moins distinctement « Johannes
Spruit 166[5?] ». L'auteur ajoute que ce peintre
très remarquable est né en 1627 ou 1628 à Amster-
dam, cite quelques pièces d'achives portant la
signature du peintre, quelques prix de ventes et
termine par la mention des ouvrages de l'artiste
possédés par M. P. de Séménof, par Mme Kauf-
mann et par le musée de Munster (2 pl.).

— Publication, par M. A.Bredius, du Testament
du graveur Jahannes Muller.

(3° livr.).—A. Pit, Vieille majolique hollandaise
(6 planches).

— Dr J. Six, Un dessin de B. van der Eelst.
C'est une importante esquisse, de 0m765 sur 0ra315,
tracée au trait de pinceau en brun foncé et sur
gros papier brun, projet d'un tableau de corpora-
tion (3 pl.)

— Dr W- Bax junior, Le Kruidberg, résidence
royale (4 pl.).

— A. JBredius, Herman Hais à Vianen. Ce
peintre naquit on 1611, du premier mariage de son
père, à Haarlem, où il mourut en 1669. Son meil-
leur ouvrage est dans la galerie Weber, à Ham-
bourg. Il a trois jolies peintures dans la galerie
von Bruckenthal, à Hermanstadt. Le Fumeur a
passé par les magasins Kleinberger, à Paris.
M. Hofstede de Groot a prêté au musée de
Haarlem une large et spirituelle pochade de ce
peintre. (Le Fumeur est reproduit en phototypie.)

— (4-liv.) A.-W. Weissman, Philips Vingboons.
Appelé aussi Vinckeboons, Vinckeboom, Ving-
boom et Vingboons. L'auteur publie de nombreux
documents sur cet architecte, fils du peintre de
même prénom (2 pl.).

— Dr J. Kruse, Un dessin d'Homère de Rem-
brandt, récemment découvert au Musée national
de Stockholm, étude pour le tableau du Maurits-
huis. L'auteur passe en revue et reproduit les
ouvrages de Rembrandt concernant Homère (huit
reproductions).

— J.-O. Kronig, Un tableau de régents de
Nicolas Eliasz Pickenoy retrouvé. C'est un ta-
bleau à six personnages vus à mi-corps, représen-
tant les régents de la gilde des marchands de vin,
daté de 1626.

— A. Bredius, Le Peintre Pieter Janssens
Elinga. On connaît très bien P. Janssens, succes-
seur de P. de Hooch. A propos de l'importante
étude de M. Hofstede de Groot dans Oud Holland
(1891), M. Bredius s'était demandé ce que signi-
fiait la lettre E qui suivait la signature du peintre.
Ayant trouvé, d'autre part, la mention d'« une
Vanitas de Pieter Janssens Elinga » dans des
archives de notaire, il pense que les deux n'en
font qu'une.

— A. Bredius, La Dernière année de la vie de
Rembrandt. On ne connaît de cette année que le
portrait du peintre, aujourd'hui dans la collection
de sir Andley Neeld, à Grittleton House. Mais
l'auteur a trouvé un document qui prouve qu'en
1669 Rembrandt travaillait à un Siméon com-
mandé par Dirk van Cattenburch, lequel lui avait
confié aussi des « plaques fines » sur lesquelles il
devait « graver la Passion ».

— C. W. Bruinvis, Isaac van JSickelen, peintre
et tisseur en soie (xvne siècle).

■--—

BIBLIOGRAPHIE

Chantilly et le Musée Gondé, par Gustave
Magon. — Paris, H. Laurens. In-8, av. 36 plan-
ches et 3 plans.

Voici enfin le premier livre consacré à l'histoire
de Chantilly et des collections qui composent le
Musée Gondé. Attaché pendant longtemps à la
personne de M. le duc d'Aumale, et depuis 1896
conservateur du Musée Condé, M. Gustave Maçon
était bien préparé, par l'étude et le classement des
collections bibliographiques et artistiques réunies
par l'illustre amateur, le dépouillement des ar-
chives de la maison do Condé et, enfin, ses
études de détail précédentes sur Chantilly, à écrire
l'histoire du beau domaine que le duc dAumale a
légué à la France. Il l'a fait sous une forme abor-
dable et attrayante, évitant l'écueil de l'appareil
scientifique, tout en montrant à chaque page une
abondante et sûre documentation.

L'ouvrage est divisé en douze chapitres. Les
neuf premiers retracent l'histoire de Ghantilly
depuis les lointaines origines jusqu'à la mort du
dernier prince de Condé en 1830: les débuts mo-
destes sous les Bouteiller, les d'Orgemont, les
embellissements, les transformations, la vie fas-
tueuse sous les Montmorency et les Condé, la
splendide période qui précéda la Révolution, puis
la désolation et la ruine. Les trois derniers cha-
pitres sont consacrés à la vie et à l'œuvre, cou-
ronnée de si noble manière, du duc d'Aumale.

Trente-six planches et trois cartes gravées, mon-
trant les portraits des principaux seigneurs de
Chantilly, les états successifs du château et du parc
depuis le xvr* siècle jusqu'à nos jours, plusieurs
œuvres d'art du musée, etc., complètent ce texte.

Traité de composition décorative, par Joseph
Gauthier et Louis Capelle. — Paris, Plon-Nour-
rit et Cie. Un volume in-8° de 400 pages, avec
865 figures et 54 planches hors texte.

Ce traité de composition décorative est dû à la
collaboration de deux spécialistes. Il résume,
dans un ordre méthodique, les trois stades que
doit parcourir l'artiste dans son travail de décora-
tion originale : l'étude des éléments, la description
des figures géométriques, l'analyse et l'interpré-
tation de la fleur et de la faune, l'observation
attentive de la figure humaine et du paysage dé-
coratif. MM. Gauthier et Capelle révèlent, dans la
seconde partie de leur livre, la manière d'appli-
quer ces éléments à des créations artistiques en
les stylisant. Enfin, dans une dernière partie, ils
étudient les diverses techniques d'ornementation
dans les industries du fer, de la pierre, du marbre,
du bois, du cuivre, du vitrail, de la mosaïque, de
la céramique et de la broderie.

L'Art appliqué à l'industrie, par A. Broquelet.
— Paris, Garnier. Un vol. in-18, 403 pages, avec
200 iig.

La première partie de cet ouvrage s'adresse spé-
cialement à tous ceux qui veulent se livrer aux
arts décoratifs; l'auteur nous initie aux nouveaux
procédés employés au travail de l'étain, de l'argent
et du cuivre repoussés et ciselés, à l'ornementa-
loading ...