Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 24.1868

Page: 186
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1868_1/0193
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
186

GAZETTE DES BEAUX-ARTS.

étendu, au geste menaçant. Au milieu des groupes, un spectateur fait les cornes a
la terrible apparition, tandis qu'un plus effronté se retourne et fait un geste d'une
suprême gaminerie.

Dim. : larg., 330 mil!.; haut., 215 mill.

143. Debout sur un cheval dont les quatre pieds reposent à la fois sur une corde ten-
due en forme de trapèze, une jeune femme, costumée en maja, danse et voltige
hardiment au milieu de la foule qui l'entoure.

Dim. : larg., 329 mill.; haut., 219 mill.

144. A.u désert, dans une vaste arène naturelle, un éléphant, privé de ses défenses,
s'arrête devant un groupe de quatre personnages de mine soucieuse, les uns cos-
tumés en rabbins, les autres comme le sont les Maures de la Tauromachie. L'un
de ces graves personnages présente à l'éléphant le livre des Tables de la loi, tan-
dis qu'un second, d'un air mal assuré, paraît lui offrir, mais en le dissimulant à
demi, un énorme collier tout chargé de grelots.

Dim. : larg., 328 mill.; haut., 218 mill. *.

1. Nous devons à notre ami M. Zarco del Valle la bonne fortune d'avoir pu décrire
ces trois planches, aujourd'hui la propriété d'un artiste espagnol, M. E. Lucas, qui se
décidera sans doute quelque jour à les publier.

(La suite prochainement.)

PAUL LE FORT.
loading ...