Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 24.1868

Page: 478
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1868_1/0493
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
478 GAZETTE DES BEAUX-ARTS.

nous émerveille ; mais cependant il faut reconnaître qu'au point de vue
du dessin et des proportions notre figure mérite une place d'honneur à
côté d'autres œuvres d'art des anciens peuples.

La figure du prêtre montre une étude soigneuse de la nature. La tête
est très-caractéristique, et la pose est simple et ferme, quoique sans
roideur. L'artiste a aussi montré son amour du vrai par la manière dont
il a rendu l'oiseau mystérieux (emblème peut-être de la vigilance), qui
est perché sur la croix. Les plumes sont bien disposées, et tombent d'une
façon remarquablement vraie.

On dit que la clef des hiéroglyphes, dont le bas-relief de Palenque
nous donne des exemples, vient d'être trouvée, et qu'il ne manque que
de savoir s'en servir. Espérons qu'un nouveau Ghampollion paraîtra
bientôt pour dévoiler les mystères qu'ils cachent depuis si longtemps.

CHARLES C. PERKTVS.
loading ...