Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 24.1868

Page: 597
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1868_1/0616
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L'ÉMAIL DES PEINTRES.

597

D'autres sur le vélin jauni des bréviaires
Enluminaient des saints parmi de beaux fleurons,
Ou faisaient rutiler en traits souples et prompts
Les arabesques d'or au ventre des aiguières,

Aujourd'hui Claudius, leur fils et leur rival,

A fixé son génie au solide métal

Et fait revivre en lui ces ouvriers sublimes.

C'est pourquoi j'ai voulu sous l'émail de mes rimes
Faire autour de son front glorieux rayonner
Pour les âges futurs l'héroïque laurier.

Ces beaux vers marquent l'intérêt général qui s'attache dans le publie
aux œuvres de M. Claudius Popelin. A notre point de vue plus spécial,
nous ne pensons pas avoir à insister plus longtemps sur l'opportunité de
ce livre, X Émail des peintres. Notre projet, en commençant ces lignes,
n'était point d'en exposer les préceptes pratiques, mais seulement d'en
indiquer les tendances et d'en souligner la valeur. Dans une conférence
faite à la bibliothèque de l'Union centrale, M. Popelin a récemment expli-
qué sa méthode devant un auditoire nombreux, composé en grande partie
d'artistes de l'industrie parisienne. La sympathie témoignée tout d'abord
au professeur improvisé montrait bien que plus d'un des auditeurs venait
payer la dette des enseignements puisés dans la lecture et l'étude du
livre.

PHILIPPE BURTY.

xxiv. 76
loading ...