Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 16.1877

Page: 225
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1877_2/0238
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTES

SUR

LA CÉRAMIQUE CHINOISE

La Gazelle des Beaux-Arts a publié il
y a quelques mois une note posthume de
M. Albert Jacquemart sur la porcelaine de
Chine, ou plutôt sur certains points douteux
de la fabrication chinoise; cette note avait
été demandée à M. Jacquemart en sa qua-
lité de membre de la Commission de perfec-
tionnement de la manufacture nationale de
Sèvres, pour faire partie d’une série d’instructions destinées à M. Bille-
quin, professeur de chimie au Toungwen-Collége à Pékin, et correspon-
dant de la Direction des Beaux-Arts pour les questions céramiques. Le
soin de rendre compte du premier envoi de M. Billequin revenait de
droit à M. Jacquemart; il l’eut fait avec autorité et précision, mais il n’est
plus, et le vide que sa mort a laissé dans la science céramique n’est pas
comblé ; nous allons, de notre mieux, résumer l’objet de la mission de
M. Billequin, et présenter l’analyse de ses premiers travaux.

Les porcelaines de la Chine abondent dans les musées et dans le
commerce, l’histoire de leur fabrication a donné lieu à de sérieuses pu-
blications; M. Stanislas Julien, M. Salvetat, M. Itier, MM. A. Jacquemart
et Le Blant, M. Charles Blanc, M. Franck, etc., ont étudié les procédés
et décrit les formes et les décors ; dès les premières années du xviil6 siècle,
le père d’Entrecolles, de la compagnie de Jésus, et, plus d’un siècle
après, le père Ly, de la mission de Saint-Vincent-de-Paul, ont envoyé

XVI. — 2* PÉRIODE. 29
loading ...