Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 16.1877

Page: 532
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1877_2/0553
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES DESSINS D’ALBERT DURER1

(CINQUIÈME ARTICLE;

Durer rentre à Nuremberg
clans les premiers mois de 1507.
De cette année nous avons un
portrait sommaire de Maximi-
lien vu de profil, au crayon
noir sur papier blanc, presque
grand comme nature (Collec-
ûon Hulot). L’empereur est
coiffé d’un mortier qui des-
cend jusqu’au bas du front;
les longs cheveux flottent sur
l’épaule; quelques traits in-
diquent les revers d’un man-
teau 2 ; tête très-fortement ac-
centuée. La ligne, depuis le front jusqu’au menton, a la vigueur et la

1. Voir Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. XV, p. 598, 211, 316 et 427;
et pour les deux gravures la Vénus marine et l’Apollon et Diane, t. XVI, 243e et
244e livraisons.

2. Ce portrait ne paraît pas avoir été fait d’après nature. Nous pensons qu’il a servi
de modèle pour une médaille ainsi décrite dans le Trésor de Numismatique (médailles
allemandes, planche IV, n° 8) : Maximilianus Rex coronatus 12 Die, Mensis jan-
varii Etatis sue ano 59 Féliciter. In dno obdormivit ano Christi 1519.

Buste à gauche de Maximilien, coiffé d’un mortier et portant la toison d’or. —
Revers : Écusson aux armes de la maison d’Autriche. Au-dessous ce distique :

Qvi fveras semper paliens plenusqve labore
Nunc reqvie svpervm Maximiliane cuba.

En bas, dans les guirlandes, un écusson mi-partie de Bourgogne et d’Autriche.
loading ...