Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 17.1878

Seite: 234
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_1/0254
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
UNE VISITE

AUX

MUSÉES DE LONDRES

EN 4 876 1 '

(huitième article)

LA NATIONAL GALLEKY

ÉCOLES FLAMANDE ET HOLLANDAISE
XXIX

GUYP, POTTER, METSU, STEEN, TENIERS.

ous avons eu maintes fois, depuis le
commencement de ce travail, l'occasion
de citer des tableaux provenant de la
collection Angerstein. Les trente-huit
peintures qui la composaient et qui,
comme nous l'avons dit et redit, furent
acquises en 182/ï, n'étaient pas, ne pou-
vaient pas être toutes d'une égale beauté.
Mais l'ensemble était excellent et pré-
cieux, et les Anglais conserveront avec
quelque honneur le nom d'un homme de
goût dont le cabinet a formé le premier noyau de leur musée national.

L'un des plus beaux tableaux d'Angerstein était son Cuyp, que nous
décrirons en ces termes : un cavalier, vêtu de rouge et monté sur un
cheval gris, parle à une bergère qui est debout près de lui et qui garde
un troupeau composé de deux vaches couchées et de plusieurs moutons.
A gauche, au second plan, une rivière dans laquelle trois autres cava-

4. Voir la Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. XV, p. 1, 135, 238, 449, 590;
t. XVII, p. 5 et 110.
loading ...