Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 17.1878

Page: 241
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_1/0263
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES DESSINS D'ALBERT DURER1

(sixième article)

IX

cette époque, de 1510 à 1520, il
faut remarquer que les tableaux
exécutés par Durer sont relative-
ment peu importants ou, du moins,
peu nombreux ; on ne peut guère
relever, pendant cette période,
que la Trinité dont nous avons
déjà parlé et quelques portraits
parmi lesquels figurent au premier
rang ceux de Cbarlemagne et de
Sigismond. Durer porte ses prin-
cipaux efforts vers la gravure, plus
fructueuse, comme il le répète si souvent dans ses lettres; c'est alors
aussi qu'il entreprend pour l'empereur Maximilien toute une série de
travaux de longue haleine, Y Arc triomphal, le Char triomphal, le
Livre d'heures, etc., dont nous parlerons prochainement. Dans les inter-
valles que lui laissent ses gravures et les commandes impériales, il
s'emploie à des dessins de toute espèce, paysages, portraits, sujets
religieux, projets pour orfèvres, fondeurs, imprimeurs et autres. La
diversité même de ces productions incessantes permet, mieux qu'à toute
autre époque, d'envisager le talent si souple de Durer sous ses nom-
breux aspects. Pour nous, qui nous occupons spécialement des dessins
du maître, cette phase de sa carrière est la plus féconde et la plus variée.

Les portraits de Gharlemagne et de Sigismond, qu'on voit aujour-
d'hui, malheureusement très-endommagés, à l'hôtel de ville de Nurem-

4. Voir Gazette des Beaux-Arts, Ie période, t. XV, p. 598, 241, 34 6, 427 et 532.

XVII. — 2e PERIODE. 34
loading ...