Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 223
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0278
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
223

La quatriefme Partie
CHINE ILLUSTREE
D'A THANASE KlR CHERE,
Des miracles de la Nature, Se de
l'Art dont la Chine est Illustrée.

P R

E F A C E.


Arcequil s'ejl trouvé de certaines perfonnes Criti-
ques qui ont voulu aceufer de faufseté\ de fiïlion
;ç> de resverïe les ebofes admirables de la nature &-
\de l'Art, que nos Ter es ont remarqué dans les Roy-
aumes de l'Inde, &-dela Chine 3 fay creu qu'il
ejloit convenable de dejfendre leur party dans ce ren-
contre y &~ de les mettre à couvert (en trouvant cette occajion) de r in-
jure qu'on leur-fait, &• du blafme quon leur donne de neutre pas fidelles
dans leurs eferits ny croyables dans leurs hijloires. jF'entreprens donc
de manifejler la vérité &- de feparer le vray d'avec le faux ~Jans aucun
defgwfement ; afin qu'il paroifse a un ebafeun 5 qu'il ny a rien dans ces
Empires ejloignés^qui foit jifurprenant 6> fi S^êAv.miyw quon ne voye
de ebofes femblables dans ï Europe, &- dans les autres parties du monde»
C H A P. I.
T>e l'admirable fïtuation de la Chine 3 de lafaçon de vivre des
Chinois; & de leur Politique.
dant de tout l'univers. La Nature la
bornée du codé du Septentrion & de
Syrophenice d'une muraille de trois cens
lieues de longueur ,(àn parler d'une mer
qui ne reconnoit presque point de bor-
nes ny délimites. Du coste de l'orient
& du midy ce grand pays est arroufè
du grand Occant oriental & meridio-
nal,lequel est tres-diffieille à pasier, tant
à raison des efcueils dangereux & ca-
chés qu'il y a en plusieurs endroits, qu'à
causê des bourasques, des tempestes,
&


Omme l'Empire de la Qbïne,
qui est divisé en 15 grands Ro-
yaumes } est le plus riche, & le
plus puiiTant qu'on puillè trouver dans
le monde, & comme de toutes les Mo-
narchies qu'il y a dans l'univers ,il n'y en
a pas une de si célèbre ny de si recom-
mandable que celle-cy , aussi voyons
nous que la Nature & l'Art ont pris plai-
sir de 'la disposer d'une telle sorte,qu'elle
Semble eftre separée du monde, & que
c'est un ^w£0tf 007^01/"qui est indepan-
loading ...