Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 304
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0361
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
304-

La Chine Illustrée

C h a p. II.
T)e rexplication des anciens carasseres Chinois.


Ous avons des/a dit dans les j
idiscours prccedans que les an- j
'riens Chinois le sont servis de j
tout ce qui se presêntoit à leurs yeux
pour pouvoir mamfester leurs pansées,
& donner à connoistre les concepts de
Qael cst leurs esprits. C'est pourquoy voulant1
des lettres traitter de la matière du feu , ils seser-
Vnnotses. vo}ent ^cs serpentSj fa aspics, & des
dragons, qui estants disposcs d'une tel-
le ou dune telle façon, m'arquoient
telle ou telle chose. Quand ils vou-
loient descrire ce qui le trouvoit dans
l'air, ils avoient recours au mesme élé-
ment, & se ser voient des oy séaux, tout
ainsi que des poissbns pour les choies
de l'eau, des fleurs, des seuilles, & des
ramaux pour exprimer les choies de la
terre, & les estres vegetables. Ils mar-
quoient les astres par les points, & les
cercles, dont chaseun deux donnoit à

connoislre les esloiles en particulier.
Quand à ce qui regardoit les autres
choses indifférentes, ils leservoient de
bois , de globes, & de certains filets
disposés, sélon quelques règles qu'ils a-
voient pour cela. Mais afin que vous
ayés la connoissance des anciens cara-
ctères des Chinois ; & que vous puisfiés
voir la différence qu'il y a des vieux aux
nouveaux, comme aussi en quoy ils
sont différents des Hyeroglifes Egip-
tiens, j'ay bien voulu en donner icy
une peinture. Les modernes donc ne
se servent plus maintenant de ces an-
ciens caractères figurés 5 mais de certai-
nes lignes qui ont la mesme lignifica-
tion que les autres dont nous parlons,
& qui ont presque la mesme resîèm-
blence, cerr meil esi facille de voir dans
les figures qui suivtnt j ou l'on trou-
vera que l'A. ne diffère pas de beau-



c ecc

coup delà lettre 13. qui est l'ancienne: j dernes qui a beaucoup de rapport avec
on verra le mesme dans le C. des mo- j le D. des anciens : l'E, de ceux-cy
avec
loading ...