La chronique des arts et de la curiosité — 1910

Seite: 194
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1910/0204
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
194

LA CHRONIQUE DES ARTS

Dumont, membre de l’Académie royale de
peinture et sculpture. C’est un peu avant cet
événement de famille qu’il avait fait en
marbre le buste de son ami. Plus tard, en
1730, J.-B. Lemoyne, qui n’avait que vingt-
six ans, fit en terre cuite le buste de Nicolas.

*** Les bureaux de la Société des Artistes
français, de la Société Nationale des Beaux-
Arts et de la Société Coloniale des Artistes
français ont procédé cette semaine, à l’attri-
bution des prix de l’Indo-Chine, de l’Afrique
occidentale française et des bourses de voyage
créés aux deux Salons sur l’initiative de M.
Louis Dumoulin, président de la Société Co-
loniale des Artistes français. Leprixdel’Indo-
Cliine a été attribué à M. Martin-Gautherau ;
(Société des Artistes français) ; le prix de
l’Afrique occidentale française à M. L. An-
toni (Société Nationale des Beaux-Arts); les
bourses de voyage, à MM. P. Gérard, archi-
tecte (Société Nationale des Beaux-Arts), Ma-
rius-J. Sain, sculpteur (Société des Artistes
français), et M'1® Nivouliès, artiste peintre
(Société Nationale des Beaux-Arts).

*** Dans la séance de clôture du 38e Con-
grès des architectes qui vient d’avoir lieu à
Paris, la grande médaille d’argent pour l’ar-
chitecture privée a été attribuée à M. René
Binet, auteur, notamment, de la maison de
retraite des artistes dramatiques, du bureau
de poste du boulevard des Italiens, des res-
taurations et constructions nouvelles des ma-
gasins du Printemps, et à M. Louis Roy, qui
s’est distingué par la construction de plusieurs
hôtels particuliers et la restauration de divers
monuments historiques.

*** D’intéressantes trouvailles archéologi-
ques ont été faites dans la banlieue d’Avi-
gnon. Des terrassiers y ont découvert un
cercueil en plomb, qui paraît dater de l’épo-
que gallo-romaine. A la tête du cercueil se
trouvait un pot en céramique au goulot très
étroit ; au pied, une lampe funéraire en bon
état. Tous ces objets ont été transportés au
musée Calvet.

D’autre part, dans l’Ardèche, au petit
village de Leyris, où, il y a deux ans, furent
exhumés quelques tombeaux du temps de
Galba, on vient de découvrir des médailles
frappées par la famille Fannia en l’an 169.
On a également trouvé une figure en pierre
représentant, semble-t-il, un crucifié avec les
bras coupés ; un marbre taillé en écusson ;
un cheval en métal d’un modèle très soigné,
enfin un verre à parois épaisses et de dimen-
sions minuscules.

*** La sixième campagne de fouilles de la
Société des Sciences de Semur, sur le mont
Auxois, se poursuit activement sous la direc-
tion de M. Pernet. La façade orientale de la
basilique est complètement dégagée et un
mur primitif, épais de 1 m. 30, a été déblayé
sur toute sa longueur.

Une cave récemment fouillée vient de livrer
de nombreux objets intéressants : des vases
de bronze et de terre, une poterie vernissée
avec relief figurant une scène de chasse, un
couteau avec manche en os de forme prisma-

tique et de section carrée, une lampe gallo-
romaine portant en relief un sanglier, animal
sacré pour les Gaulois ; une tuile brisée où se
reconnaît encore en saillie une ligne spirale
avec le bas d’un visage humain, etc. Enfin,
une tranchée a fourni des débris d’inscrip-
tions.

*** Un congrès international d’art public,
qui fera suite aux congrès de 1898, 1900 et
1905, tenus à Bruxelles, à Paris et à Liège,
aura lieu à Bruxelles dans les locaux de l’Ex-
position Universelle, du 31 juillet au 3 août.
On y traitera de trois groupes de sujets : la
sauvegarde des sites et des patrimoines d’art;
l’intention artistique; la culture esthétique.

*** Le musée de Berlin a acheté pour
1.180.000 francs, un célèbre tableau de Hugo
van der Goes, L'Adoration des Mages, qui
décorait la chapelle du collège de la congré-
gation des Escolapios, à Monforte (Galice.)
Mais le gouvernement espagnol, prévenu,
s’est opposé à la livraison de l’oeuvre.

*** La Diète badoise vient d’accomplir une
bonne action en repoussant, pour la qua-
trième fois, une proposition du gouvernement
relative à la restauration du château de
Heidelberg. Il y a quatre ans, le gouverne-
ment avait nommé une commission chargée
d’aviser aux moyens de réparer la principale
façade du château, dite « d’Otto Heinrich >•> (1).
Il proposait de consacrer à cette œuvre une
somme de 375.000francs. L’cqùnion publique,
toutefois, marqua dès l’abord aux intentions
gouvernementales une vive hostilité. Le vote
récent de la Diète ne fait que traduire ce
sentiment.

*** A Leonessa, près de Citta-Ducale (Ita-
lie), des voleurs ont dérobé dans l’église un
ostensoir d’une valeur de 10.000 francs, ci-
selé par un élève de Benvenuto Cellini.

Les Récompenses des Salons

Le Conseil supérieur des Beaux-Arts s’est réuni
les 20 et 22 juin, au Grand Palais des Champs-
Elysées pour procéder à l’attribution du prix
national du Salon et des bourses de voyage, puis
des encouragements spéciaux de l’Etat aux artistes.

PRIX DU SALON ET BOURSES DE VOYAGE

L’attribution du prix du Salon a donné lieu à
trois tours de scrutin. Au troisième tour, par
33 voix, le prix du Salon a été attribué à M. Thiers,
architecte, qui a exposé au Salon des Artistes
français une Etude sur les églises byzantines de
Constantinople. Les autres voix sont allées à
MM. Carrera, Jonas et Gourdault, peintres.

Les bourses de voyage pour la peinture, au
nombre de trois, ont été attribuées à MUe Ron-
denay, à M. Roque (tous deux de la Société des
Artistes français), et à M. Lemordant (Société
Nationale).

(1) Y. l’article de M. Pascal Forthuny dans la
Chronique des Arts du 20 octobre 1906, p. 279.
loading ...