Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 31.1885

Page: 277
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1885_1/0291
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
JOURNAL

D U

VOYAGE I)U CAVALIER BERNIN1

EN FRANGE

PAR M. DE CHANTELOU

MANUSCRIT INÉDIT PUBLIÉ ET ANNOTÉ PAR M. LUDOVIC LA LAN NE

(suite)

e dix-huitième, M. Colbert a envoyé avertir mon
frère de se trouver chez le Cavalier. J’y suis allé.
J’ai dit au Cavalier touchant ces outils ce que
m’avait dit M. Colbert ; il m’a dit qu’il n’en voulait.
Aussitôt est venu M. Colbert. L’on s’est assis et
l’on a mis le plan du Louvre sur le tapis et les
mémoires de M. Colbert, lequel a commencé et a
dit que pour la bonne construction il voulait
que les fondations du total du Louvre cheminassent d’un même pied. Le
Cavalier a pris la parole et répondu que cela était bon, mais non pas
nécessaire, le Louvre étant de sorte que ces fondations ne se touchent point
étant séparées, par ce qu’il y a du Vau 1 2. Après l’on a vérifié suivant le plan
et corrigé quelques fautes qui procédaient de ce que M. Perrault a résumé
le grand devis dressé par le signor Mathie et en avait mal entendu quelques
endroits. Le Cavalier a montré après à M. Colbert ce qu’il avait ménagé
pour perfectionner les logements du Roi et de la Reine, et qu’il y a trouvé
toutes les pièces et accommodements nécessaires pour cet effet ; qu’il fallait
rompre un gros mur de refend et le transporter plus loin. M. Colbert à cela
s’est renfrogné et a dit tout bas que ce serait chose qui causerait trop de
désordre. Le Cavalier l’a entendu et a dit qu’il n’y avait autre remède que
celui-là pour pouvoir donner l’aisance à cet appartement qui se trouve trop
serré, et qui, pourtant, ne peut être que là pour être au midi, comme l’on
veut. Après l’on est venu à la chapelle que le Cavalier a placée au lieu où

1. Voy. Gazette des beaux-arts, t. XV, 2e période, p. 181, 303 et 301; t. XVI, p. 170
et 316; t.' XVII, p. 71 ; t. XIX, p. 283; t. XX, p. 273, 447; t. XXI, p. 183 et 378; t. XXII,
p. 94; t. XXIII, p. 271; t. XXIV, p. 360; t. XXV, p. 524; t. XXVI, p. 178, 529: t. XXVII,
p. 271; t. XXVIII, p. 265; t. XXIX, p. 257, 451 et 458 et t. XXX, p. 468.

2. C’est-à-dire par les constructions que Levau avait faites.
loading ...