Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 9.1874

Page: 476
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1874_1/0496
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHAMBRE DE BAIN

DU CARDINAL BIBBIENA

En 151/i , Raphaël écrivait à son
oncle maternel line lettre pour lui faire
part de ses projets de mariage «... Ap-
prenez, disait-il, que le cardinal de Santa-
Maria-in-Portico veut me donner une de
ses parentes, et qu’avec le consentement
de mon oncle le prêtre et votre consen-
tement, je me suis mis à la disposition
de Sa Seigneurie... ». Bernardo Dovizio cia Bibbiena, cardinal de Santa-
Maria-in-Portico aimait en effet vivement Raphaël, et avait résolu de
Punir avec sa nièce Maria ; mais la santé très-délicate de cette jeune fille
obligea de différer le mariage projeté et elle mourut avant son fiancé.

Pendant que ces projets suivaient leur cours, le cardinal Bibbiena
résolut de faire décorer son appartement par Raphaël, et il fut décidé
qu’on commencerait par la chambre de bain. Le cardinal avait une Yénus
antique et désirait la voir figurer dans la décoration de cette chambre ;
Raphaël ne put obtempérer à son désir parce que la chambre était trop
petite, mais le cardinal n’y perdit rien, car l’Amour et la déesse de la
beauté sont peints sur toutes les murailles, ce qui est d’ailleurs parfaite-
ment conforme à l’esprit du temps.

Reprenant le principe décoratif des anciens, tel qu’il avait pu l’étudier
dans les bains de Titus, Raphaël divisa la chambre en petits comparti-
loading ...