Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 9.1874

Page: 156
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1874_1/0165
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CURIOSITES ARTISTIQUES

DE LA RUSSIE

ar sa situation géographique, la Rus-
sie se trouve dans un contact perpé-
tuel avec la civilisation de l’Orient et
avec celle de l’Occident. Les anciennes
colonies grecques de la mer Noire ont
laissé quelques traces dans les pro-
vinces méridionales; néanmoins, pour
ce qui concerne l’art et ses applica-
tions à l’industrie, c’est l’empire de
Byzance qui doit être considéré comme
le véritable initiateur de la Russie, et
les traditions de la Grèce chrétienne y sont encore vivaces. À partir du
xve siècle l’orfèvrerie prit une grande extension en Russie, en même
temps que l’architecture s’y développait ; mais bien que les'rapports
avec l’Allemagne fussent de plus en plus fréquents, on ne voit pas que
l’esprit germanique y ait exercé une grande influence, et l’art ogival
notamment ne tient aucune place dans l’ornementation. C’est au moins
ce qu’on peut voir par le magnifique ouvrage publié par ordre de l’em-
pereur de Russie et qui a pour titre Antiquités de la Russie. Ce volu-
mineux travail, qui peut-être consulté à la Bibliothèque, mais que l’on
rencontrera difficilement ailleurs, renferme un grand nombre de chro-
molithographies exécutées avec le plus grand soin ; cependant, comme le
texte est rédigé en langue russe, un Français peut rarement s’en servir.
Heureusement M. Artamof lui a consacré un chapitre spécial dans son
livre sur la Russie, et nous y avons eu recours pour les légendes dont on
trouvera la traduction dans cette notice.
loading ...