Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 9.1874

Page: 41
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1874_1/0046
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES GRANDES COLLECTIONS ÉTRANGÈRES1.

II.

M. JOHN W. WILSON

IV.

n peu de tout, tel est le contingent fran-
çais de la galerie Wilson ; un peu de
tout, depuis le premier peintre français
qui soit véritablement un maître, un glo-
rieux chef d’école, jusqu’aux plus célèbres
de nos contemporains; un peu de tout,
sauf une lacune : l’école de David; deux
siècles et demi de peintures françaises ; à
peine quelques médiocrités, beaucoup de
bonnes et belles choses, et plusieurs chefs-
d’œuvre.

Et d’abord, pour représenter le Poussin, une surprise, Y Enfance cle
Bacchus, dont Bürger a donné cette description concise et complète :
« C’est une simple petite ébauche dont le maître a probablement peint
aussi la grande composition. Trois figures : Bacchus enfant; derrière
lui, un faune au torse nu; en avant, une femme accroupie. A droite, une
panthère couchée. Le fond du paysage est frotté d’une brosse chaleu-
reuse. Le torse du faune est touché comme par la main d’un statuaire. »
Il est difficile de s’intéresser au sujet même, qui n’est qu’un prétexte à

1. Voir Gazette des Beaux-Arts, 2e période, t. VI, p. 512, t. Vif, p. 64 et 352
et t. VIII, p. 215, 319 et 390.

IX. — 2e PÉRIODE. 6
loading ...