L' art: revue hebdomadaire illustrée — 6.1880 (Teil 1)

Page: 81
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1880_1/0092
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Le château de la Grangefort-sur-Allier. Vue' générale.
Gravure de Puyplat.

UNE VISITE AU CHATEAU

de

LA GRANGEFORT-SUR-ALLIER

PRÈS D'ISSOIRE (PUY-DE-DOME)

n remontant la rivière d'Allier, après l'avoir traversée sur le pont
de Parentignat, le voyageur ne tarde pas à découvrir, au front
d'une colline boisée, les hautes tours d'un château qui se détachent
en silhouette pittoresque sur la sombre montagne de Nonette.
C'est le vieux manoir de la Grange, berceau de l'ancienne famille
de Pons, dont un des derniers descendants fut Mgr l'évêque de
Moulins, mort en 1848. C'est à peu près vers cette époque, que le
vicomte de Matharel, originaire d'Usson, arrondissement d'Issoire,
est devenu propriétaire de la terre de la Grange, augmentée
considérablement, et qui compte, aujourd'hui, plus de 120 hectares.

Cette terre se fait remarquer par son agriculture de premier ordre, grâce à l'emploi des machines
qui sont en usage dans les départements les mieux cultivés. La ferme Matharel mériterait, à
elle seule, une longue description; mais je laisserai à d'autres personnes, plus spéciales dans
cette matière, l'examen approfondi des améliorations agronomiques obtenues par le vicomte de
Matharel. C'est surtout en ma qualité d'artiste et d'archéologue que je vais tâcher de décrire
l'habitation de ce dernier.

On sait que, depuis quelques années, la mode est venue au rococo, au bric-à-brac, aux
meubles en chêne sculpté ; et par suite, naturellement, à Tamour des vieux châteaux. En
Angleterre, comme sur les bords du Rhin, c'est une crénélomanie générale ; il est vrai de dire
qu'aucune architecture n'accompagne mieux un beau paysage. Le difficile était de marier les
habitudes confortables de notre siècle avec les exigences du style moyen-âge. C'est en cela qu'a
triomphé un architecte distingué de Gannat, M. Honoré Vianne, chevalier de la Légion d'honneur.
On peut dire que la restauration du château de la Grange, appelé aujourd'hui la Grangefort,
depuis ses bastions à meurtrières, sa herse et ses fossés avec pont-levis, est entièrement réussie.

Tome xx. 11
loading ...