L' art: revue hebdomadaire illustrée — 6.1880 (Teil 1)

Page: 174
DOI issue: DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1880_1/0187
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
i74

L'ART.

Musée céramique de Sèvres. — Le musée ce'ramique de
Sèvres a reçu en 1879 les objets dont voici la liste avec les noms
des donateurs.

L'empereur du Brésil : douze anciennes poteries brési-
liennes ; — Le ministre du commerce de Prusse : quatre grès
allemands des xvi° et xvii" siècles; — M. le baron de Witte :
quinze fragments de porcelaines antiques de la Grèce ; —
M. le comte de Valencia : une faïence espagnole émaillée.—
M. G. Gouellain : une terre cuite, un vase de compagnonnage à
inscription ; — M. G. Lecocq : un plat à inscription ; —le musée
de Dieppe : deux fragments de carreaux; — M. B. Fillon : vingt-
deux pièces, terre cuite, poterie vernissée, faïence, porcelaine;

— M"0 G. Fillon : une terre cuite du château d'Oiron ; —
M. Barbet de Jouy : un groupe en terre de Lorraine ; — la
famille du comte de Chazelles-Chusclan : dix pièces de porce-
laine tendre de Sèvres; — M. Auscher : une statue en biscuit;

— M. le baron Ch. Davillier : une porcelaine tendre espagnole;

— M. Carrier-Belleuse : une porcelaine tendre de Sèvres; —
M. Albert Goupil : plusieurs carreaux de faïence de Perse; —
M. Champfleury : une pièce de faïence fine; — M. le docteur
Piogey : une pièce de faïence de Rouen ; — M. Perrenot-
Gonord : sept pièces de porcelaines décorées par impression.

En outre, la bibliothèque, qui fait partie du musée, a reçu
une trentaine d'ouvrages traitant spécialement de la céramique;
nous citerons notamment ceux de MM. Bouillon-Landais, de
Marseille, Champfleury, conservateur du musée, Paul Gasnault,
Edkins, de Londres, A. W. Franks, conservateur au British
Muséum, G. de Mortillet, etc.

Italie. — Le musée du Capitole, à Rome, s'enrichit de
temps en temps de quelque nouvelle statue que les fouilles
pratiquées sur plusieurs points de la ville mettent au jour.

Les travaux de l'Esquilin ont été particulièrement fertiles

en précieuses découvertes. Parmi les plus récentes, le journal
l'Italie cite celle d'une statue représentant Marsyas, le Phrygien
habile à jouer de la flûte, qui osa défier Apollon sur cet ins-
trument. On sait que le dieu, l'ayant vaincu, l'écorcha vif pour
le punir de sa témérité.

La statue dont nous parlons, et qui, depuis quelques jours,
a été placée dans la grande salle du nouveau musée du Capitole,
a été trouvée en morceaux; mais elle a été si bien restaurée,
que le visiteur ne se doute nullement des difficultés qu'il a fallu
surmonter pour remettre tous les morceaux en place et ajouter
ceux qui manquaient.

Marsyas est représenté pendu par les bras à un tronc
d'arbre. La tète est bien conservée, elle a été trouvée presque
intacte. Le tronc de l'arbre et les extrémités de la statue sont
postiches; mais, comme nous l'avons dit plus haut, il faut être
un habile connaisseur pour s'en apercevoir.

On compte plusieurs statues représentant Marsyas : il y en
a huit ou neuf. On en voit une, entre autres, dans le grand
escalier du palais de Monte-Citorio (Corps législatif). Celle qui
orne aujourd'hui le musée du Capitole est assurément une des
plus belles.

— Le baron Adolphe de Rothschild vient de faire un don
précieux au musée artistique industriel de Rome. Il a envoyé :
i° un magnifique fauteuil en bois sculpté, fabriqué à Lyon au
xvic siècle, avec tètes d'animaux en relief. Une tète de lion
placée à la partie supérieure du dossier, est surtout d'une exécu-
tion magistrale. 2° Une superbe amphore italo-grecque, à deux
anses. Les figures rouges sur fond noir représentent des scènes
féminines : entre autres la toilette d'Hélène.

Ces deux objets, d'un grand prix, constituent, comme on le
voit, un cadeau véritablement princier.

BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE

LIVRES NOUVEAUX ET

10. — Un Poète du xix° siècle, Adolphe Mathieu. Notice
biographique par Alph. Wauters, archiviste de la ville de
Bruxelles, membre de l'Académie royale de Belgique, officier
de l'ordre de Léopold. — Un volume in-12 de 164 pages. —
Bruxelles, Hayes, 1880.

11. — Art in America, par S. G. W. Benjamin. Esquisse
critique et historique. (New-York.)

12. — Gems of English lake Scenery. — North Wales
scenery — Scottish scenery — Derbyshire scenery. (M. Ward).

13. — China Painting in America, par Piton. Trois
albums de planches in-folio dans un portefeuille avec texte.
(New-York.)

14. — Rowlandson le caricaturiste, choix de ses œuvres
avec descriptions anecdotiques de ses fameuses caricatures, une

ÉDITIONS NOUVELLES
I

notice sur sa vie, son époque et ses contemporains. 400 illus-
trations environ. Par Joseph Grego. (Chatto et Windus.)

i)- — The Antiquities of Greece, par E. G. Schomann.
Traduit de l'allemand par E. G. Hardy et J. S. Mann. Premier
volume; l'État. (Rivingtons.)

16. — Nile Gleannings, comprenant l'ethnologie, l'histoire
et l'art de l'Egypte ancienne tels qu'ils nous sont restés par
les peintures et bas-reliefs égyptiens, avec des descriptions de
la Nubie et de ses grands temples; jusqu'à la seconde cataracte.
58 planches coloriées, esquisses et impressions prises sur les
originaux, par Villiers Stoart. (Murray.)

17. — Le Livre, revue mensuelle paraissant le 10 de chaque
mois, depuis le 10 janvier 1880. Paris, A. Quantin, imprimeur-
éditeur, 7, rue Saint-Benoît.
loading ...