Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 9.1874

Seite: 497
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1874_1/0518
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
SALON DE 1874

vsA

i.

Il fut un temps, rpii n’est pas bien éloigné, où
une critique de Salon, déduite selon les règles de
l’art, devait, dans un exorde sonore, attaquer
l’organisation des expositions de peinture. Si peu
que l’on se respectât, il fallait rompre une lance
pour ou contre le jury électif et se prononcer sur
le système des médailles administratives et des
entrées payantes, en un mot, sur tout ce qui
constitue le rouage toujours compliqué du règle-
ment en vigueur. C’était un moyen détourné de
faire de la politique et de ramener à terre une
imagination trop prompte à ouvrir ses ailes.
En 18Z19, le jury était électif et l’on se plaignait;

ïOJL

IX. — 2e PÉRIODE.

63
loading ...